Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Affections du vitré et du système hyaloïde - 04/12/14

[OP 2900]  - Doi : 10.1016/S1283-0828(14)58746-7 
P.-F. Isard  : Docteur vétérinaire, T. Dulaurent : Docteur vétérinaire
 Service d'ophtalmologie, Centre hospitalier vétérinaire Saint-Martin, 275, route Impériale, 74370 Saint-Martin Bellevue, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 14
Vidéos 1
Autres 2

Résumé

Le vitré, ou corps vitré, est une structure fibrillaire transparente qui se développe pendant l'organogenèse pour occuper in fine les deux tiers du volume du globe oculaire. Le système hyaloïde, purement vasculaire, n'existe que pendant l'organogenèse et disparaît pratiquement totalement au terme de celle-ci. Le système hyaloïde peut persister anormalement après la vie embryonnaire et entraîner des troubles fonctionnels d'importance variable. Il en va de même pour les structures vitréennes embryonnaires. Le vitré adulte n'est pas inerte et contient des molécules nécessaires au maintien de l'homéostasie oculaire ; sa structure physicochimique évolue tout au long de la vie et ses modifications sont à l'origine d'affections dégénératives influant sur la vision. Le vitré peut être le siège d'affections acquises comme les infections ou les inflammations, et d'affections de voisinage en raison de ses rapports étroits avec les autres structures oculaires. Pour la même raison, les affections du vitré retentissent de manière importante sur les structures environnantes, en particulier sur le neuroépithélium rétinien avec lequel il est en contact étroit. Pour toutes ces raisons, la plupart des interventions chirurgicales intéressant les structures endo-oculaires doivent débuter par l'ablation du vitré, autrement nommée vitrectomie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Vitré, Système hyaloïde, Vitré primaire, Artère hyaloïde, Dégénérescence vitréenne, Décollement rétinien, Vitrectomie


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Affections de la conjonctive et de la membrane nictitante chez les carnivores domestiques
  • O. Jongh
| Article suivant Article suivant
  • Affections de la rétine
  • G. Chaudieu, S. Molon-Noblot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.