Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Results of angular-stable locked intramedullary nails in the treatment of distal tibia fractures - 06/12/14

Doi : 10.1016/j.otsr.2014.09.012 
P. Boyer , P. Charles, P. Loriaut, J. Alkhaili, G. Mylle, A. Pelissier, P. Massin
 Service de chirurgie orthopédique et traumatologique, université Paris-Diderot, hôpital Bichat, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, 46, rue Henri-Huchard, 75018 Paris, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Introduction

Intramedullary nailing in distal tibial fracture is controversial because of a lack of stability. The present study sought to assess radiological and clinical results for a new “angular-stable” locking system in difficult indications for intramedullary nailing.

Material and method

A prospective study recruited 41 patients (41 tibias) with distal tibial fracture consecutively managed using angular-stable locked intramedullary nails. Radiologic assessment comprised AP and lateral lower-limb views, taken postoperatively and through to last follow-up. The mean distance was measured between fracture and joint line. Fusion, with or without malunion, primary reduction defect, non-union and secondary displacement were recorded, as were all complications.

Results

Mean follow-up was 18±5 months; 3 patients were lost to follow-up. Mean fracture distance from the joint line was 63±25mm. Fusion was achieved within 3 months in 29 cases (76%); delayed fusion in 7 patients (18%) required secondary dynamization at a mean 3 months, with favorable evolution. Revision surgery was required in 2 cases: 1 for secondary displacement exceeding 10°, and 1 for non-union at 7 months. Other complications mainly comprised 4 malunions of less than 10° due to primary reduction defect.

Conclusion

Angular-stable locked lower-limb intramedullary nailing provided a very satisfactory fusion rate, with few complications. It is, however, a demanding procedure, especially as regards fracture reduction and nail positioning in the distal fragment.

Prospective cohort study

level IV.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Fracture, Leg, Tibia, Nailing, Locking


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 100 - N° 8

P. 901-905 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • EUROP total knee prosthesis with or without posterior cruciate ligament retention? Comparative study at mid-term follow-up
  • A. Mouttet, V. Sourdet
| Article suivant Article suivant
  • AKILE™ total ankle arthroplasty: Clinical and CT scan analysis of periprosthetic cysts
  • J. Lucas y Hernandez, O. Laffenêtre, E. Toullec, V. Darcel, D. Chauveaux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.