Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Improving risk stratification in non-ST-segment elevation myocardial infarction with combined assessment of GRACE and CRUSADE risk scores - 06/12/14

Doi : 10.1016/j.acvd.2014.06.008 
Luis Paiva a, , Rui Providência a, b, Sérgio N. Barra c, Paulo Dinis a, Ana C. Faustino a, Marco Costa a, Lino Gonçalves a, b
a Coimbra's Hospital and University Centre, Coimbra, Portugal 
b Faculty of Medicine, University of Coimbra, Coimbra, Portugal 
c Papworth Hospital, Cambridge, England, UK 

Corresponding author. Quinta dos Vales, 3041-801, S. Martinho do Bispo, Portugal.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Risk assessment is fundamental in the management of acute coronary syndromes (ACS), enabling estimation of prognosis.

Aims

To evaluate whether the combined use of GRACE and CRUSADE risk stratification schemes in patients with myocardial infarction outperforms each of the scores individually in terms of mortality and haemorrhagic risk prediction.

Methods

Observational retrospective single-centre cohort study including 566 consecutive patients admitted for non-ST-segment elevation myocardial infarction. The CRUSADE model increased GRACE discriminatory performance in predicting all-cause mortality, ascertained by Cox regression, demonstrating CRUSADE independent and additive predictive value, which was sustained throughout follow-up. The cohort was divided into four different subgroups: G1 (GRACE<141; CRUSADE<41); G2 (GRACE<141; CRUSADE41); G3 (GRACE141; CRUSADE<41); G4 (GRACE141; CRUSADE41).

Results

Outcomes and variables estimating clinical severity, such as admission Killip-Kimbal class and left ventricular systolic dysfunction, deteriorated progressively throughout the subgroups (G1 to G4). Survival analysis differentiated three risk strata (G1, lowest risk; G2 and G3, intermediate risk; G4, highest risk). The GRACE+CRUSADE model revealed higher prognostic performance (area under the curve [AUC] 0.76) than GRACE alone (AUC 0.70) for mortality prediction, further confirmed by the integrated discrimination improvement index. Moreover, GRACE+CRUSADE combined risk assessment seemed to be valuable in delineating bleeding risk in this setting, identifying G4 as a very high-risk subgroup (hazard ratio 3.5; P<0.001).

Conclusions

Combined risk stratification with GRACE and CRUSADE scores can improve the individual discriminatory power of GRACE and CRUSADE models in the prediction of all-cause mortality and bleeding. This combined assessment is a practical approach that is potentially advantageous in treatment decision-making.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

L’évaluation des risques est fondamentale dans la gestion des syndromes coronariens aigus, permettant l’estimation du pronostic.

Objectifs

Le but de notre étude était d’évaluer l’utilisation combinée des scores GRACE et CRUSADE pour la stratification de la mortalité et du risque hémorragique des patients pris en charge pour un infarctus aigu du myocarde en comparaison à l’utilisation isolée de chacun de ces scores.

Méthodes

Cohorte rétrospective observationnelle monocentrique ayant inclus 566 patients consécutifs hospitalisés pour un syndrome coronarien aigu sans sus-décalage du segment ST. Le score CRUSADE a augmenté le pouvoir discriminant du score GRACE pour la prédiction de la mortalité globale, en utilisant la régression de Cox, ce qui démontre la valeur prédictive indépendante et additive du score CRUSADE, laquelle était maintenue tout au long du suivi. La cohorte a été divisée en 4 sous-groupes : G1 (GRACE<141 ; CRUSADE<41) ; G2 (GRACE<141 ; CRUSADE41) ; G3 (GRACE141 ; CRUSADE<41) ; G4 (GRACE141 ; CRUSADE41).

Résultats

Les événements et variables qui évaluaient la sévérité clinique, comme la classe Killip-Kimbal à l’admission et la dysfonction systolique du ventricule gauche étaient plus fréquents de manière linéaire en fonction des sous-groupes (G1–G4). L’analyse de la survie a montré 3 groupes de risque (G1, risque bas ; G2 et G3, risque intermédiaire ; G4, risque plus élevé). Le modèle GRACE+CRUSADE a montré une performance pronostique supérieure (AUC 0,76) au score GRACE utilisé de manière isolé (AUC 0,70) pour la prédiction de la mortalité, ce qui a été confirmé par l’amélioration de l’index de la discrimination intégrée. De plus, l’évaluation combinée des scores GRACE+CRUSADE semble avoir une valeur additionnelle pour la prédiction de risque de saignement et permet d’identifier le groupe G4 comme étant à risque très élevé (HR 3,5 ; p=0,001).

Conclusion

L’utilisation combinée des scores GRACE et CRUSADE pourrait améliorer leur pouvoir discriminant en comparaison à leur utilisation isolée pour la prédiction de la mortalité globale ainsi que du risque hémorragique. Cette nouvelle approche semble apporter des avantages dans la pratique quotidienne et orienter la prise en charge thérapeutique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Myocardial infarction, Risk, GRACE, CRUSADE

Mots clés : Syndrome coronaire aigu, Risque, GRACE, CRUSADE

Abbreviations : ACS, AUC, CI, CRUSADE, GRACE, HR, IDI, NRI, NSTEMI, ROC


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 107 - N° 12

P. 681-689 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact of manual thrombectomy on myocardial reperfusion as assessed by ST-segment resolution in STEMI patients treated by primary PCI
  • Nathan Messas, Sébastien Hess, Adraa El Adraa, Jessica Ristorto, Franck Goïorani, Julien Brocchi, Bogdan Radulsecu, Laurence Jesel, Michel Zupan, Patrick Ohlmann, Olivier Morel
| Article suivant Article suivant
  • Baroreceptor stimulation for resistant hypertension: First implantation in France and literature review
  • Pierre-Yves Courand, Patrick Feugier, Stéphane Workineh, Brahim Harbaoui, Giampiero Bricca, Pierre Lantelme

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.