Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Independent predictor factors of supine tachycardia in patients with type 2 diabetes mellitus - 18/12/14

Facteurs prédictifs indépendants de tachycardie de décubitus dorsal chez les patients diabétiques de type 2

Doi : 10.1016/j.lpm.2014.05.031 
Mustapha El Bakkali 1, , 2 , Taoufiq Dakka 1, Hanan Rkain 1, Leslie Coghlan 4, Amal Lachhab 2, Youssof Radjab 1, Leila Errguig 1, Souad Aboudrar 1, 2, 4, Halima Benjelloun 2, 3, 4
1 Physiology of exercice team, Faculty of Medicine and Pharmacy, University Mohammed V, Rabat 6203, Morocco 
2 Research team on the Autonomic Nervous System, Faculty of Medicine and Pharmacy, University Mohammed V, Rabat 6203, Morocco 
3 Unit of Cardiology A, Ibn Sina Hospital, Rabat 10000, Morocco 
4 Research Center for Clinical Epidemiology and Therapeutic Trials, Faculty of Medicine and Pharmacy, University Mohammed V, Rabat 6203, Morocco 

Mustapha El Bakkali, Faculty of Medicine and Pharmacy, Laboratory of Physiology, avenue Med Belarbi Elalaoui, BP 6203, Rabat-Institutes, Morocco.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le jeudi 18 décembre 2014
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Summary

Introduction

Supine tachycardia, frequently encountered in diabetic patients, is usually considered as an isolated diabetic complication in cardiac autonomic neuropathy. The objective of this study was to determine independent predictor factors of supine tachycardia among the clinical characteristics of type 2 diabetes mellitus.

Methods

This prospective study included type 2 diabetic patients. Supine tachycardia was considered as 10minutes resting heart rate equal or higher than 80 beats/minutes. According to presence or not of supine tachycardia, two groups were identified: tachycardia diabetic patients and none tachycardia diabetic patients. Cardiovascular autonomic tests: deep breathing, hand-grip, and mental stress tests and blood tests were performed in all patients. Statistical analysis was done using the Student's t-test, and univariate and multivariate logistic regression analysis.

Results

We included 91 patients. The vagal response measured by the deep breathing test was 24.5±5.7% in tachycardia diabetic patients vs 35.6±6.8% in none tachycardia diabetic patients (P=0.007). The odds of supine tachycardia increased with serum creatinine (OR=1.350, 95% CI: 1.065–1.712, P=0.013) and serum uric acid levels (OR=1.034, 95% CI: 1.005–1.064, P=0.02) respectively, in diabetic patients. The prevalence of moderate renal failure was 45.5% in tachycardia diabetic patients vs. 21.6% in none tachycardia diabetic patients (P=0.034).

Conclusion

A high frequency of supine tachycardia in type 2 diabetic patients was significantly related with an impairment of the parasympathetic nervous system but other independent predictor factors were associated to the occurrence of this supine tachycardia, such as higher levels of serum creatinine and uric acid and moderate renal failure.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

La tachycardie de décubitus dorsal, fréquemment rencontrée chez les patients diabétiques, est généralement considérée comme une complication diabétique isolée dans la neuropathie autonome cardiaque. L’objectif de cette étude était de déterminer les facteurs prédictifs indépendants de la tachycardie de décubitus dorsal dans une population de diabétiques de type 2.

Patients et méthodes

Cette étude prospective a inclus 91 patients ayant un diabète de type 2. La tachycardie de décubitus dorsal était définie par une fréquence cardiaque, après 10minutes de repos, égale ou supérieure à 80 battements/minutes. Selon la présence ou non d’une tachycardie en décubitus dorsal, deux groupes ont été identifiés : patients diabétiques avec tachycardie de décubitus dorsal et patients diabétiques sans tachycardie de décubitus dorsal. Des tests cardiovasculaires autonomes ont été effectués chez tous les patients : tests de la respiration profonde, de la contraction isométrique, et du stress mental et tests sanguins. L’analyse statistique a été effectuée à l’aide du test t de Student et l’analyse de régression logistique univariée et multivariée.

Résultats

La réponse vagale mesurée par le test de respiration profonde était de 24,5±5,7 % chez les patients diabétiques avec tachycardie de décubitus dorsal vs 35,6±6,8 % chez les patients diabétiques sans tachycardie de décubitus dorsal (p=0,007). Les odds-ratio de la tachycardie de décubitus dorsal sont augmentés avec les taux de créatinine sérique (OR=1,350, IC à 95 % : 1,065–1,712, p=0,013) et d’acide urique (OR=1,034, IC à 95 % : 1,005–1,064, p=0,02) respectivement, chez les patients diabétiques. La prévalence de l’insuffisance rénale modérée était de 45,5 % chez les patients diabétiques avec tachycardie de décubitus dorsal vs 21,6 % chez les patients diabétiques sans tachycardie de décubitus dorsal (p=0,034).

Conclusion

Une fréquence élevée de tachycardie décubitus chez les patients diabétiques de type 2 était significativement liée à une atteinte du système nerveux parasympathique, mais d’autres facteurs prédictifs indépendants ont été associés à l’apparition de cette tachycardie de décubitus dorsal, tels que les niveaux plus élevés de la créatinine sérique et de l’acide urique sérique et l’insuffisance rénale modérée.

What was known

The resting HR is generally considered to be under vagal tone.
A higher HR observed in diabetic subjects is usually attributed to the parasympathetic dysfunction.
Previous studies have shown that there was a decrease in vagal tone in diabetic patients, and hence an increase in HR at rest.

What this study adds

A high frequency of supine tachycardia in type 2 diabetic patients was significantly related with an impairment of the parasympathetic nervous system.
Higher levels of serum creatinine and uric acid, and moderate renal failure were associated to the occurrence of this supine tachycardia.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.