Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Apport d’un simulateur virtuel d’anatomie périnéale (Pelvic Mentor®) dans l’apprentissage de la pelvi-périnéologie : résultats d’une étude préliminaire - 19/12/14

Doi : 10.1016/j.jgyn.2014.04.004 
G. Legendre a, , b , L. Sahmoune Rachedi a, P. Descamps b, H. Fernandez a
a Service de gynécologie-obstétrique, hôpital de Bicêtre, Assistance Publique–Hôpitaux de Paris, 78, avenue du Général-Leclerc, 94276 Le Kremlin-Bicêtre cedex, France 
b Service de gynécologie-obstétrique, centre hospitalier universitaire d’Angers, 4, rue Larrey, 49033 Angers cedex 01, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

La simulation médicale et chirurgicale est en plein essor. Elle est largement répandue outre atlantique comme méthode d’enseignement et de formation des internes. L’apprentissage de l’anatomie et de la chirurgie par voie vaginale repose sur une reconnaissance palpatoire des différentes structures. L’absence de contrôle visuel des gestes des apprenants est un facteur limitant de la reproductibilité des techniques de chirurgie du prolapsus et de l’incontinence urinaire dites « à l’aveugle ». Pourtant cette reproductibilité est la seule garante du succès et de la sécurité de ces chirurgies mini-invasives.

Méthodes

Nous avons évalué l’apport d’un module d’enseignement de l’anatomie périnéale utilisant un système combinant un mannequin basse fidélité et un simulateur virtuel informatisé en 3D (Pelvic Mentor®, Simbionix) dans la connaissance des structures anatomiques pelvi-périnéales pour huit internes de gynécologie obstétrique des hôpitaux de Paris.

Résultats

L’auto-formation sur le module d’apprentissage a conduit à une amélioration substantielle des notes des internes avec une proportion de structures reconnues passant de 31,25 à 87,5 % (p<0,001) pour le compartiment antérieur et de 20 à 85 % (p<0,001) pour le compartiment postérieur.

Conclusion

Les résultats préliminaires, à court terme, suggèrent que le simulateur virtuel 3D améliore et facilite l’apprentissage de l’anatomie du plancher pelvien.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Medical and surgical simulation is in high demand. It is widely used in North America as a method of education and training of medical students and surgical residents. Learning anatomy and vaginal surgery are based on palpation recognition of different structures. The absence of visual control of actions learners is a limiting factor for the reproducibility of surgical techniques prolapse and urinary incontinenence. However, this reproducibility is the only guarantee of success and safety of these minimally invasive surgeries.

Methods

We evaluated the contribution of an educational module perineal anatomy using a system combining anatomic mannequin and a computerized 3D virtual simulator (Pelvic Mentor®, Simbionix) in the knowledge of pelvic-perineal anatomical structures for eight residents of obstetrics and gynecology hospitals in Paris.

Results

The self-study training module has led to substantial improvements in internal rating with a proportion of structures recognized from 31.25 to 87.5 % (P<0.001) for the front compartment and 20 to 85 % (P<0.001) for the posterior compartment.

Conclusion

The preliminary results suggest that the 3D virtual simulator enhances and facilitates learning the anatomy of the pelvic floor.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Enseignement, Simulation, Anatomie périnéale, Simulateur virtuel

Keywords : Training, Simulation, Perineal anatomy, Virtual simulator


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 1

P. 72-77 - janvier 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact des taux plasmatiques d’hormone anti-mullérienne sur les résultats des techniques d’assistance médicale à la procréation. Analyse rétrospective unicentrique de 2011 cycles (indications d’ICSI et obstructions tubaires bilatérales exclues)
  • N. Dosso, G. Robin, S. Catteau-Jonard, P. Pigny, M. Leroy-Billiard, D. Dewailly
| Article suivant Article suivant
  • Facteurs influençant la durée opératoire de la kystectomie ovarienne par accès endoscopique unique
  • S. Poizac, N. Ménager, C. Tourette, A. Gnisci, J.-P. Estrade, A. Agostini

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.