Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Place du contrôle des registres d’accouchements dans la production du PMSI en périnatalité – Retour d’expérience de l’hôpital Trousseau (2012–2013) - 05/03/15

Doi : 10.1016/j.respe.2015.01.057 
H. Loulizi a, , A. Serfaty a, b
a Département de l’information médicale, hôpitaux universitaires Est-Parisien (Armand-Trousseau, La Roche-Guyon, Rothschild), AP–HP, Paris, France 
b Inserm UMR 1153, équipe de recherche en épidémiologie obstétricale, périnatale et pédiatrique (ÉPOPé), Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’hôpital pédiatrique Trousseau, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, ayant un centre prénatal de type III (maternité associée à une réanimation néonatale), compte en 2012, 3597 naissances (3526 nés vivants et 71 mort-nés) et en 2013, 4144 naissances (4046 nés vivants et 98 mort-nés). Devant des incohérences dans l’enregistrement PMSI des nouveau-nés, il est apparu indispensable de procéder à un contrôle externe des données PMSI périnatalité. L’objectif est d’assurer une qualité de la production de l’information médicale en périnatalité à partir des registres d’accouchements.

Méthodes

Unité d’observation : maternité de Trousseau unités d’analyse : Résumés d’unité médicale (RUM) nouveau-nés et séjours accouchement ; Registre des accouchements. Démarche :

– vérification de l’identité de la mère (étiquette patient) ;

– contrôle de l’enregistrement PMSI du nouveau-né ;

– vérification de l’âge gestationnel (AG) nouveau-né par rapport à celui de la mère ;

– vérification du poids du nouveau-né ;

– contrôle de l’enregistrement et du codage des mort-nés.

Résultats

Les observations sont les suivantes :

– aucune étiquette patient n’est apposée sur le Registre d’accouchements pour les premiers six mois de 2012. Fin 2013, l’exhaustivité des étiquettes apposées n’est pas atteinte. Pour 144 séjours accouchements de 2012, il existe une discordance entre l’AG mère/nouveau-né vérifié à partir du Registre ;

– pour 324 RUM nouveau-nés, le poids du nouveau-né enregistré dans l’outil de Recueil est différent de celui du Registre des accouchements ; allant jusqu’à 1500 grammes ;

– de plus, pour 5 séjours d’accouchement, pas d’enregistrement administratif du nouveau-né.

Discussion/conclusion

La démarche mise en place de contrôle externe avec le Registre d’accouchements a permis de détecter et de corriger les erreurs sur les séjours nouveau-nés. Les écarts entre les données PMSI et les données du registre d’accouchements montrent l’importance du contrôle externe à systématiser pour assurer une qualité du PMSI en périnatalité : exhaustivité des enregistrements des naissances (nouveau-nés et mort-nés) et qualité du codage. Ce constat a soutenu le développement d’un fichier automatisé entre séjour accouchement lié au séjour du nouveau-né.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : PMSI, Registre des accouchements, Démarche d’assurance qualité


Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 63 - N° S1

P. S25 - mars 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Construction du taux de mortinatalité : qualité des données, circuit de recueil et place des acteurs. L’exemple de la Seine-Saint-Denis, 2011/2013 (Projet NéMoSI)
  • S. Moreira, A. Serfaty, C. Pedrero, Réseau de santé périnatal Naître dans l’Est Francilien (NEF), G. Bréart
| Article suivant Article suivant
  • Statistiques territoriales en périnatalité : cartographie pour l’aide à la décision et la prévention. Région Centre (RC), 2009–2013
  • S. Baron, L. Godillon, A.-I. Lecuyer, E. Rusch, J. Potin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.