Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Tumeurs de la mamelle - 17/03/15

[PR 2800]  - Doi : 10.1016/S1283-0828(15)53322-X 
A. Gogny a,  : Docteur vétérinaire, F. Nguyen b : Docteur vétérinaire
a CHU vétérinaire, École nationale vétérinaire, agroalimentaire et de l'alimentation Nantes Atlantique-Oniris, CS 40706, 44307 Nantes cedex 3, France 
b Unité de recherche en cancérologie AMaROC, École nationale vétérinaire, agroalimentaire et de l'alimentation Nantes Atlantique-Oniris, CS 40706, 44307 Nantes cedex 3, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Les tumeurs mammaires affectent surtout les femelles entières vieillissantes. Les tumeurs malignes représentent 50 à 75 % des cas chez la chienne, et 80 à 96 % des cas chez la chatte. La majorité d'entre elles sont des carcinomes. Ces tumeurs s'expriment cliniquement par la présence de masses localisées dans le tissu mammaire. Lorsqu'elles sont malignes, une dissémination métastatique, locorégionale puis à distance, est fréquente. En l'absence de traitement, celle-ci conduit le plus souvent à la mort de l'animal. Le diagnostic de certitude repose sur l'analyse histologique de la tumeur. Une approche immunohistochimique complémentaire commence à démontrer son intérêt dans la précision du diagnostic. Le pronostic s'appuie sur le diagnostic histologique et sur le bilan d'extension de la tumeur, qui repose sur des éléments cliniques, des examens d'imagerie et sur l'analyse anatomopathologique des ganglions de drainage. Faute de moyens fiables d'aboutir à une identification de la tumeur au moment du diagnostic clinique, le traitement est souvent engagé avant de connaître la nature de la tumeur. Il repose sur l'exérèse chirurgicale précoce du tissu mammaire affecté. Pour chaque situation, l'intérêt de l'intervention chirurgicale est à soupeser sous l'angle de la balance bénéfices-risques. La douleur périopératoire est à prendre en compte. Au-delà de l'exérèse, des traitements adjuvants, fondés sur une chimiothérapie à base d'agents cytotoxiques ou sur l'administration d'inhibiteurs préférentiels des cyclo-oxygénases 2, peuvent être envisagés. Cette approche dépend du type et du grade histologique de la tumeur. Des traitements palliatifs, fondés sur une approche chirurgicale, une chimiothérapie et/ou un plan d'analgésie, sont à mettre en œuvre dans les stades avancés du cancer.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Tumeur mammaire, Chien, Chat, Cancer, Mamelle, Mammectomie, Chimiothérapie


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Tumeurs de l'appareil génital femelle et de l'appareil génital mâle. Sarcome de Sticker
  • D. Prata, L. Boulouha, M. Mialot
| Article suivant Article suivant
  • Conduite à tenir lors de vaginites
  • C. Dumon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.