Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Adénomes hypophysaires - 20/03/15

[17-260-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0378(15)62876-7 
E. Jouanneau a, b, c, d, , G. Raverot b, c, e, J. Trouillas b, c, f, g, G. Brassier h
a Département de neurochirurgie B, Hôpital neurologique, groupement hospitalier Est, Hospices Civils de Lyon, 69003 Lyon, France 
b Inserm 1028, CNRS UMR 5292, Équipe neuro-oncologie et neuro-inflammation, Université Lyon 1, 69000 Lyon, France 
c Université Lyon 1, 69000 Lyon, France 
d Faculté de médecine Lyon-Sud, Université Lyon 1, 69000 Lyon, France 
e Fédération d'endocrinologie, groupement hospitalier Est, Hospices Civils de Lyon, 69003 Lyon, France 
f Laboratoire d'histologie et d'embryologie moléculaires, faculté de médecine Lyon-Est, 69372 Lyon cedex 8, France 
g Centre de pathologie Est, groupement hospitalier Est, Hospices Civils de Lyon, France 
h Département de neurochirurgie, Hôpital Pontchaillou, 35000 Rennes, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 6

Résumé

Les adénomes hypophysaires représentent 15 % des tumeurs intracrâniennes. Ces tumeurs, pour la plupart bénignes, peuvent être invasives (40-50 %). Certaines sont « agressives » et posent des problèmes de récidive locale, voire de malignité avec des métastases qui définissent l'exceptionnel carcinome hypophysaire (0,2 %). Une nouvelle classification clinicopathologique de valeur pronostique a récemment été proposée pour aider le clinicien. Sur le plan clinique et biologique, les adénomes hypophysaires sont classés suivant leur sécrétion en deux sous-types : sécrétant ou fonctionnel, et non sécrétant ou non fonctionnel, et sur le plan pathologique suivant leur expression hormonale en cinq sous-types immunocytochimiques (prolactine [PRL], hormone de croissance [GH], thyréostimuline [TSH], hormone adrénocorticotrope [ACTH], hormone folliculostimulante-hormone lutéinisante [FSH-LH]). Ces dernières années, une prise en charge pluridisciplinaire a été organisée. La chirurgie faite par des neurochirurgiens dédiés dans des centres référents est la base du traitement des adénomes hypophysaires. L'expérience du chirurgien conditionne en effet les résultats. Le traitement des prolactinomes reste médical bien que la chirurgie se discute pour les petits adénomes enclos. Les développements récents concernant la chirurgie sont l'endoscopie et le développement de l'imagerie peropératoire. De nouveaux analogues de la somatostatine anti-SSR2 et SSR5 ont vu le jour. Pour les adénomes hypophysaires agressifs, les études montrent l'intérêt d'une chimiothérapie (Temodal®) et quelques pistes de recherche pour des thérapies ciblées (anti-angiogéniques, anti-mTOR). Cet article résume les nouveautés et la prise en charge actuelle des adénomes hypophysaires en fonction de leur sous-type immunocytochimique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Adénomes hypophysaires, Classification, Adénomes hypophysaires agressifs, Carcinomes, Chirurgie, Endoscopie


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Métastases cérébrales
  • C. Chargari, G. Kaloshi, A. Benouaich-Amiel, M. Lahutte, K. Hoang-Xuan, D. Ricard
| Article suivant Article suivant
  • Médulloblastomes
  • L. Taillandier, F. Doz, V. Bernier, P. Chastagner

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.