Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Classification des adhérences vitréomaculaires et trous maculaires - 17/04/15

Doi : 10.1016/j.jfo.2015.01.001 
Y. Le Mer a, J.-F. Korobelnik b, c, L. Kodjikian d, e, C. Creuzot-Garcher f, M. Weber g, F. Devin h, J.-C. Zech i, S.Y. Cohen j, R. Tadayoni k,
a Fondation ophtalmologique A. de Rothschild, 25-27, rue Manin, 75019 Paris, France 
b University Bordeaux, ISPED, centre Inserm U897-épidemiologie-biostatistique, 146, rue Léo-Saignat, 33076 Bordeaux cedex, France 
c Service d’ophtalmologie, groupe hospitalier Pellegrin, place Amélie-Raba-Léon, 33076 Bordeaux cedex, France 
d Service d’ophtalmologie, centre hospitalier universitaire de la Croix-Rousse, hospices civils de Lyon, 103, Grande-Rue-de-la-Croix-Rousse, 69004 Lyon, France 
e Université de Lyon I, 43, boulevard du 11-Novembre-1918, 69100 Villeurbanne, France 
f Service d’ophtalmologie, CHU de Dijon, 3, rue du Faubourg-Raines, 21000 Dijon, France 
g Clinique ophtalmologique, CHU de Nantes, 1, place Alexis-Ricordeau, 44093 Nantes cedex 1, France 
h Centre Monticelli-Paradis, 433, rue Paradis, 13008 Marseille, France 
i Centre ophtalmologique Kléber, 50, cours Franklin-Roosevelt, 69006 Lyon, France 
j Centre ophtalmologique d’imagerie et de laser (CIL), 11, rue Antoine-Bourdelle, 75015 Paris, France 
k Service d’ophtalmologie, hôpital Lariboisière, université Paris 7-Sorbonne Paris-Cité, 2, rue Ambroise-Paré, 75010 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Contexte

L’avènement de la tomographie en cohérence optique (OCT) a modifié considérablement la façon d’aborder les pathologies vitréomaculaires, notamment celles des trous maculaires (TM). L’OCT apporte des précisions sur les diagnostics différentiels (trou lamellaire, pseudo-trou) et certains éléments comme la taille du trou, le statut vitréen du sujet, l’état des différentes couches de la rétine. L’évolution des moyens de diagnostic mais aussi de prise en charge impose un nouveau regard sur la classification de ces pathologies vitréomaculaires.

Méthode

Un groupe d’ophtalmologistes spécialistes de la rétine s’est réuni plusieurs fois pour échanger sur la classification internationale, publiée récemment par The International Vitreomacular Traction Study Group, s’intéressant aux adhérences vitréomaculaires (AVM) et tractions vitréomaculaires (TVM) ainsi qu’aux TM. Elle a été comparée à la classification actuellement utilisée en France, basée sur la classification ophtalmoscopique de Gass, puis précisée par les études OCT de Gaudric, pour proposer une adaptation française de la classification internationale.

Résultats

Une classification adaptée à la pratique clinique française, en connexion avec la classification internationale, est proposée. Les AVM sont classées en « isolée » ou « associée » selon l’existence ou non d’une pathologie maculaire. Les TM se distinguent en « primaire » ou « secondaire » selon que leur origine est connue ou pas, en « petit », « moyen » et « grand » selon la taille du trou et selon la présence ou non d’une TVM. Enfin, les TVM sont décrites selon la présence concomitante ou non d’une membrane épimaculaire et selon la largeur de l’adhérence.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Optical coherence tomography has significantly changed the approach to vitreomacular diseases, including macular holes (MH). OCT provides information on differential diagnoses (lamellar hole, pseudo-hole), the MH size, the status of the vitreous, and the status of the various retinal layers. The evolution of diagnostic tools and treatment justifies the need for an update of the current classification of vitreomacular diseases.

Method

A group of retina specialists met several times to discuss the international classification, recently published by The International Vitreomacular Traction Study Group, focusing on vitreomacular adhesion (VMA), vitreomacular traction (VMT) and MH. It was compared to the classification currently used in France, based on the ophthalmoscopic system of Gass, then further delineated by Gaudric's OCT studies, in order to suggest a French adaptation to the international classification.

Results

An adapted classification for clinical use in France and in connection with the international classification is proposed. VMA are classified as an “associated” or “isolated” VMA respectively with or without macular disease. MH are distinguished as “primary” or “secondary” MH depending on whether the etiology is known or not, and classified as “small”, “medium” and “large” depending on the size of the hole, and according to the presence or absence of VMT. Finally, VMT are described according to presence or absence of an epimacular membrane and according to the width of the adhesion.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Classification, Macula, Rétine, Tomographie en cohérence optique, Traction vitréomaculaire, Trou maculaire, Vitré

Keywords : Classification, Macula, Macular hole, Optical coherence tomography, Retina, Vitreomacular traction, Vitreous


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 4

P. 357-364 - avril 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dégénérescences rétinienne et trabéculaire dans le glaucome : pathogenèse et perspectives thérapeutiques
  • A. Denoyer, C. Roubeix, A. Sapienza, A. Réaux-Le Goazigo, S. Mélik-Parsadaniantz, C. Baudouin
| Article suivant Article suivant
  • Évolution précoce des signes OCT d’une épithélite pigmentaire rétinienne aiguë
  • D. Garcia, L. Mahieu, V. Soler

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.