Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Reliability of a Bayesian network to predict an elevated aldosterone-to-renin ratio - 19/05/15

Doi : 10.1016/j.acvd.2014.09.011 
Michel Ducher a, b, c, Claire Mounier-Véhier d, Pierre Lantelme a, b, e, Bernard Vaisse f, Jean-Philippe Baguet g, Jean-Pierre Fauvel a, b, c,
a Génomique fonctionnelle de l’hypertension artérielle, EA 4173, université Claude-Bernard Lyon1, 69004 Lyon, France 
b Hôpital Nord-Ouest, 69655 Villefranche-sur-Saône, France 
c Department of nephrology-hypertension, hospices civils de Lyon, Lyon, France 
d Vascular medicine and hypertension department, cardiology Hospital, CHRU de Lille, 59000 Lille, France 
e Department of cardiology, hopital de la Coix-Rousse, hospices civils de Lyon, 69004 Lyon, France 
f Rythmologie et hypertension artérielle, hôpital La Timone, 13385 Marseille, France 
g Department of cardiology, university Hospital, bioclinic radiopharmaceutics laboratory, Inserm U1039, Joseph-Fourier university, 38700 Grenoble, France 

Corresponding author. Hôpital Édouard-Herriot, hospices civils de Lyon, 5, place Arsonval, 69437 Lyon cedex 03, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Resistant hypertension is common, mainly idiopathic, but sometimes related to primary aldosteronism. Thus, most hypertension specialists recommend screening for primary aldosteronism.

Aims

To optimize the selection of patients whose aldosterone-to-renin ratio (ARR) is elevated from simple clinical and biological characteristics.

Methods

Data from consecutive patients referred between 1 June 2008 and 30 May 2009 were collected retrospectively from five French ‘European excellence hypertension centres’ institutional registers. Patients were included if they had at least one of: onset of hypertension before age 40 years, resistant hypertension, history of hypokalaemia, efficient treatment by spironolactone, and potassium supplementation. An ARR>32ng/L and aldosterone>160ng/L in patients treated without agents altering the renin–angiotensin system was considered as elevated. Bayesian network and stepwise logistic regression were used to predict an elevated ARR.

Results

Of 334 patients, 89 were excluded (31 for incomplete data, 32 for taking agents that alter the renin–angiotensin system and 26 for other reasons). Among 245 included patients, 110 had an elevated ARR. Sensitivity reached 100% or 63.3% using Bayesian network or logistic regression, respectively, and specificity reached 89.6% or 67.2%, respectively. The area under the receiver-operating-characteristic curve obtained with the Bayesian network was significantly higher than that obtained by stepwise regression (0.93±0.02 vs. 0.70±0.03; P<0.001).

Conclusion

In hypertension centres, Bayesian network efficiently detected patients with an elevated ARR. An external validation study is required before use in primary clinical settings.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

L’hypertension résistante est fréquente, principalement idiopathique mais parfois liée à un hyperaldostéronisme primaire. La plupart des spécialistes de l’hypertension recommandent le dépistage de l’hyperaldostéronisme primaire chez des hypertendus résistants afin d’en optimiser la prise en charge.

Objectifs

Prédire un rapport aldostérone sur rénine élevé à partir des caractéristiques cliniques et biologiques simple de patients hypertendus résistants dans le but d’optimiser la sélection des patients à risque d’hyperaldostéronisme primaire.

Méthodes

Nous avons, à partir de registres, colligé les données de patients vus consécutivement entre le premier juin 2008 et le 30 mai 2009 dans cinq centres français labélisés « centres d’excellence européens d’hypertension ». Les patients inclus avaient au moins un des critères suivants : apparition d’une hypertension avant 40 ans (55 %), hypertension résistante (44 %), antécédent d’hypokaliémie (38 %), traitement efficace par spironolactone (15 %) et/ou supplémentation en potassium (11 %). Un rapport aldostérone sur rénine (ARR)>32 (ng/L)/(ng/L) (avec une aldostéronémie>160 ng/L) chez les patients traités sans agents modifiant le système rénine–angiotensine a été considéré comme élevé. Un réseau bayésien et une régression logistique ont été comparés pour leurs performances dans la prédiction d’un ARR élevé.

Résultats

Trois cent trente-quatre patients adultes ont été inclus dans l’étude. Quatre-vingt-neuf ont été exclus pour données incomplètes (n=31), pour traitement avec des agents modifiant le système rénine–angiotensine (n=32) ou pour une autre cause connue d’hypertension secondaire (n=26). Parmi les 245 dossiers analysés, 110 sujets avaient un ARR élevé. Utilisant le réseau bayésien ou la régression logistique, la sensibilité de la prédiction d’un ARR élevé atteint respectivement (100 % vs 63,3 %) et la spécificité (89,6 % vs 67,2 %). L’aire sous la courbe ROC obtenue avec le réseau bayésien est significativement plus élevée que celle obtenue par la régression logistique (0,93±0,015 vs 0,70±0,03, p<0,001).

Conclusion

Dans les centres d’hypertension, l’utilisation d’un réseau bayésien pourrait permettre de détecter efficacement les patients ayant un ARR élevé, patients à haut risque d’hyperaldostéronisme primaire. Une étude de validation externe sera néanmoins nécessaire avant l’utilisation du modèle en médecine générale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Resistant hypertension, Aldosterone-to-renin ratio, Aldosterone-producing adenoma, Hypokalaemia, Clinical prediction rule

Mots clés : Hypertension résistante, Rapport aldostérone/rénine, Aldostérone, Hypercholestérolémie primaire, Règle de prédiction clinique

Abbreviations : ARR, BMI, DBP, eGFR, EH, NPV, PPV, ROC, SBP, SD, SEM


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 108 - N° 5

P. 293-299 - mai 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • A novel contribution towards coherent and reproducible intravalvular measurement of the aortic annulus by multidetector computed tomography ahead of transcatheter aortic valve implantation
  • Julie Dementhon, Gilles Rioufol, Jean-François Obadia, Mathieu Vergnat, Lisa Green, Pierre Croisille, Loïc Boussel, Julien Peron, Didier Revel, Gérard Finet
| Article suivant Article suivant
  • Assessment of right ventricular dysfunction predictors before the implantation of a left ventricular assist device in end-stage heart failure patients using echocardiographic measures (ARVADE): Combination of left and right ventricular echocardiographic variables
  • Nadia Aissaoui, Joe-Elie Salem, Lech Paluszkiewicz, Michiel Morshuis, Emmanuel Guerot, Gonzalo Martin Gorria, Jean-Yves Fagon, Jan Gummert, Benoit Diebold

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.