Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Traumatisme anal chez la parturiente - 09/07/15

[196-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-1064(15)65086-1 
V. Letouzey a : Praticien hospitalier universitaire, E. Mousty a : Praticien hospitalier, B. Fatton a : Praticien hospitalier, J.-F. Bourgaux b : Praticien hospitalier, M. Bertrand c : Chef de clinique assistant, M. Prudhomme c : Professeur des Universités, praticien hospitalier, P. Marès a : Professeur des Universités, praticien hospitalier, R. de Tayrac a,  : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Service de gynécologie obstétrique, CHU Carémeau, place du Professeur-Robert-Debré, 30009 Nîmes cedex 9, France 
b Service de gastro-entérologie, CHU Carémeau, place du Professeur-Robert-Debré, 30009 Nîmes cedex 9, France 
c Service de chirurgie digestive, CHU Carémeau, place du Professeur-Robert-Debré, 30009 Nîmes cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 8
Vidéos 1
Autres 1

Résumé

L'incontinence anale est un symptôme tabou qui le restera si on n'aborde pas franchement le sujet avec nos patientes. L'accouchement par voie basse peut occasionner une incontinence anale dans 10 à 20 % des cas. Elle porte le plus souvent sur les gaz et s'améliore avec le temps et/ou la rééducation. Cependant, les accouchements difficiles sont l'une des principales causes d'affaiblissement du périnée qui sont responsables de l'incontinence anale des femmes d'âge mûr. L'incontinence anale du post-partum est secondaire à une rupture des sphincters externe et/ou interne de l'anus ou à une lésion du nerf pudendal (qui commande le sphincter externe). Les principaux facteurs de risque sont les déchirures sévères, les forceps, le premier et le deuxième accouchement et une épisiotomie trop proche de la ligne médiane. Lorsque l'incontinence anale persiste au-delà de six mois, il est nécessaire de l'explorer (manométrie anorectale et échographie endoanale) en vue d'une prise en charge thérapeutique (rééducation anale et parfois sphinctérorraphie). Enfin, il est parfois légitime de discuter l'indication d'une césarienne prophylactique pour l'accouchement suivant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Incontinence anale, Sphincter anal, Accouchement


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Mutilations sexuelles féminines
  • E. Antonetti, C. Morel, H. Fernandez
| Article suivant Article suivant
  • Aspects médico-légaux du traumatisme sexuel
  • F. Questel, G. Kierzek, L. Fournier, J.-L. Pourriat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.