Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Chondrodysplasies responsables d'insuffisance staturale - 08/09/15

[14-023-A-11]  - Doi : 10.1016/S0246-0521(15)66639-6 
M. Le Merrer  : Docteur de l'Université Paris-Descartes, directeur de recherche
 Centre de référence des maladies osseuses constitutionnelles et institut Imagine, Hôpital Necker-Enfants malades, 149, rue de Sèvres, 75743 Paris cedex 15, France 

Résumé

Les maladies osseuses constitutionnelles forment un groupe hétérogène d'affections responsables d'insuffisance staturale ou d'anomalies de la structure de l'os associées ou non à des déformations. La brièveté relative des membres (micromélie), l'insuffisance staturale globale sont les motifs les plus fréquents de consultation. L'identification précise de l'affection osseuse le plus précocement possible permet de donner un pronostic évolutif, d'orienter la prise en charge, et de proposer des thérapeutiques adaptées. Elle permet également de proposer un conseil génétique voire un diagnostic prénatal circonstancié pour une grossesse à venir. Les gènes de la plupart de ces anomalies osseuses constitutionnelles ont été identifiés. Ils s'expriment soit dans la matrice cartilagineuse ou osseuse, soit au cours de la prolifération cellulaire ou de la différenciation cellulaire. L'identification des gènes a récemment montré que la sévérité du phénotype peut dépendre du siège et du type de la mutation dans le gène, et que des affections fort différentes, létales ou compatibles avec un morphotype modéré, peuvent être secondaires à des mutations d'un même gène. À l'inverse, des entités cliniques très bien individualisées peuvent être la conséquence de mutation de gènes très différents appartenant ou non à une même voie de signalisation. Cela conduit à définir des groupes de maladies classées selon le gène impliqué et à mettre en évidence des spectres malformatifs spécifiques pour chaque gène et pour lesquels des approches thérapeutiques communes peuvent être envisagées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Ostéochondrodysplasie, Maladie osseuse constitutionnelle, Micromélie, Nanisme, Achondroplasie, Dysplasie spondyloépimétaphysaire, Dysplasie acromésomélique, Conseil génétique


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Ostéochondrodysplasies létales
  • M. Le Merrer
| Article suivant Article suivant
  • Maladies osseuses avec transparence anormale
  • M. Le Merrer

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.