Article

3 Iconography
Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    3 3 0 0


Revue du rhumatisme
Volume 77, n° 2
pages 208-210 (mars 2010)
Doi : 10.1016/j.rhum.2010.01.005
accepted : 25 June 2009
Kyste juxta-articulaire thoracique (KJA), une cause rare de myélopathie – une référence supplémentaire confirmant l’hypothèse de l’instabilité
 

Dorothea Daentzer , Doris Stüder
Service d’orthopédie, faculté de médecine de Hanovre, clinic II Annastift, Anna-von-Borries street, 1–7, 30625 Hanovere, Allemagne 

Auteur correspondant.
Résumé

Plusieurs hypothèses ont été avancées à l’origine du développement de kyste juxta-articulaire (KJA) du rachis, centrées sur l’instabilité avec surcharge des articulations articulaires postérieures (ou facettes articulaires). Au rachis dorsal, le KJA est une lésion très rare envahissant l’espace intracanalaire, qui peut entraîner une sténose du canal rachidien à l’origine d’une douleur, de signes de myélopathie et de déficits neurologiques. Nous décrivons l’observation d’une femme de 70 ans qui présentait une arthrodèse postérolatérale étendue de L2 à S1, puis un tassement vertébral L1 six semaines plus tard. Pendant la période de suivi, la patiente a développé une cyphose thoracolombaire. Quatorze mois après le processus d’arthrodèse, l’IRM et le scanner ont mis en évidence un KJA droit en T11/12, à l’origine des symptômes de myélopathie. Ce kyste n’avait pas été observé aux IRM antérieures. Après l’ablation chirurgicale du KJA, les symptômes de myélopathie ont nettement diminué et la patiente n’a plus présenté de douleur. Cette observation confirme bien l’hypothèse qu’une instabilité rachidienne peut conduire à une surcharge des articulations articulaires postérieures et entraîner un KJA.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Instabilité, Kyste juxta-articulaire, Myélopatie, Kyste synovial, Rachis thoracique



 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais sa référence anglaise dans le même volume de Joint Bone Spine .



© 2010  Société Française de Rhumatologie@@#104156@@
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline