Résumé

Les dermatoses neutrophiliques représentent un spectre de dermatoses inflammatoires caractérisées par un infiltrat à polynucléaires neutrophiles. Les principales entités sont le pyoderma gangrenosum, le syndrome de Sweet, la pustulose sous-cornée de Sneddon-Wilkinson, l'hidrosadénite eccrine neutrophilique, et l'erythema elevatum diutinum. Ces affections sont souvent associées à une maladie sous-jacente (hémopathie, entéropathie inflammatoire, rhumatisme inflammatoire, connectivite) qu'il faudra rechercher. Des manifestations extracutanées sont fréquemment associées. De ce fait, le terme de maladie neutrophilique tend aujourd'hui à remplacer le terme de dermatoses neutrophiliques témoignant du caractère systémique de ces affections avec la possibilité de forme de passage. Leur traitement repose principalement sur la corticothérapie générale mais de nouvelles thérapeutiques parmi les biothérapies comme les anti-TNF alpha ou les antagonistes du récepteur à l'interleukine 1 témoignent du rôle de ces cytokines dans ces affections.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Dermatose neutrophilique, Syndrome de Sweet, Pyoderma gangrenosum, Pustulose sous-cornée de Sneddon-Wilkinson, Erythema elevatum diutinum, Hidrosadénite eccrine neutrophilique


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.