Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Tumeurs de la surrénale - 24/09/15

[18-185-A-10]  - Doi : 10.1016/S1762-0953(15)60347-8 
R. Libé a, b, J. Bertherat a, b,
a Service des maladies endocriniennes et métaboliques, Hôpital Cochin, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75014 Paris, France 
b Centre de référence des maladies rares de la surrénale, Hôpital Cochin, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les tumeurs de la surrénale se distinguent en fonction de leur sécrétion de stéroïdes, leur siège uni- ou bilatéral et leur potentiel évolutif, en particulier pour les tumeurs malignes. Sur ces grandes propriétés peuvent se différencier des classes de tumeurs présentant des caractéristiques propres d'imagerie, biologie hormonale, histologie. Ces tumeurs vont tout d'abord être différenciées en fonction de la zone dont elles sont issues : phéochromocytomes pour les tumeurs développées à partir de la médulla, et tumeurs de la corticosurrénale pour celles issues du cortex surrénal. Pour les tumeurs de la corticosurrénale peuvent schématiquement être distinguées : les tumeurs unilatérales (bénignes : adénome, et malignes : corticosurrénalome), les tumeurs bilatérales (hyperplasie macronodulaire bilatérale primitive des surrénales et dysplasie micronodulaire pigmentée des surrénales). Pour les adénomes sont distingués les adénomes cortisoliques, les adénomes de Conn et les adénomes non sécrétants. Entre adénomes cortisoliques et non sécrétants existe un continuum de nombreuses tumeurs dont la sécrétion de cortisol est encore modeste mais déjà autonome, et dont l'impact clinique est discuté. Les progrès dans l'imagerie, le développement d'une analyse hormonale et histologique rigoureuse de ces tumeurs permettent de mieux les diagnostiquer, les classer et d'en apprécier le risque hormonal et tumoral. C'est en fonction de ces données que sont prises les décisions thérapeutiques suivant les situations : chirurgie, traitement médical ou surveillance.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Syndrome de Cushing, Hyperaldostéronisme, Phéochromocytome, Adénome de Conn, Incidentalome, Adénome surrénalien, Corticosurrénalome, Hyperplasie macronodulaire des surrénales


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Malformations congénitales de l'uretère chez l'adulte
  • C. Dariane, E. Chartier-Kastler, M. Rouprêt
| Article suivant Article suivant
  • Exploration urodynamique du bas appareil urinaire
  • J.-F. Hermieu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.