Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Personal assessment of intimacy in relationships: Validity and measurement invariance across gender - 01/06/16

Doi : 10.1016/j.erap.2016.04.008 
E. Constant , F. Vallet, J.-L. Nandrino, V. Christophe
 Lille University, UMR CNRS 9193 SCALab “Cognitive and Affective Sciences”, rue du Barreau, BP 60149, 59653 Villeneuve-d’Ascq cedex, France 

Corresponding authors.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Introduction

Intimacy is central in close relationships and a variety of definitions and instruments exist in scientific literature, making this concept complex to investigate. Furthermore, gender differences were identified in the definition and experience of intimacy.

Objectives

This study aims to confirm the three-factor structure of the personal assessment of intimacy in relationships (PAIR, Schaefer & Olson, 1981), commonly used in research and marital therapy, developed by Moore et al. (1998) and to examine the measurement equivalence of the scale across gender.

Method

A confirmatory factor analysis (CFA) was performed on the responses of 313 women and 251 men in committed relationships in a French population. Measurement equivalence of the scale across gender was then conducted with the best-fitting model.

Results

The results of CFA and post-hoc analyses revealed that the three-factor model revised with 18 items was the best fit to the data: (1) engagement (10 items), (2) communication (5 items), (3) shared friends (3 items). PAIR-18 displayed a lack of metric and scalar invariance across gender but estimated means of latent variables is not very different between the full invariant model and the unconstraint models.

Conclusion

Nevertheless, consideration of gender differences in the construct of intimacy is very important for theoretical research on intimacy in romantic relationships and for the interventions of marital therapists based on intimacy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

L’intimité est centrale dans les relations proches et un grand nombre de définitions et d’outils existent, rendant ce concept complexe à étudier. De plus, des différences de genre ont été identifiées concernant la définition et l’expérience de l’intimité.

Objectifs

Cette étude vise à confirmer la structure en 3 facteurs développée par Moore et al. (1998) de l’échelle originale « évaluation personnelle de l’intimité au sein des relations » (PAIR, Schaefer & Olson, 1981), couramment utilisée en recherche et thérapie conjugale et d’examiner l’équivalence de l’échelle selon le genre.

Méthode

Une analyse factorielle confirmatoire (AFC) a été réalisée auprès de 313 femmes et 251 hommes engagés dans une relation sérieuse au sein de la population française. La mesure d’invariance selon le genre a ensuite été réalisée sur le modèle le mieux ajusté.

Résultats

Les résultats de l’AFC et des analyses post-hoc ont révélé qu’un modèle en 3 facteurs révisé en 18 items est le mieux ajusté aux données : (1) engagement (10 items), (2) communication (5 items), (3) amis communs (3 items). La PAIR-18 présente un manque d’invariance métrique et scalaire selon le genre mais les moyennes estimées des variables latentes ne sont pas très différentes entre le modèle totalement contraint à invariance et le modèle non contraint.

Conclusion

Néanmoins, prendre en considération les différences de genre dans le construit de l’intimité est très important pour les recherches théoriques explorant l’intimité au sein des relations amoureuses ainsi que pour les interventions des thérapeutes conjugaux basées sur l’intimité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Intimacy, Couples, Confirmatory factor analysis, Measurement invariance, Scale validation

Mots clés : Intimité, Couples, Analyse factorielle confirmatoire, Mesure d’invariance, Genre, Validation d’échelle


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 66 - N° 3

P. 109-116 - mai 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • WISC-IV GAI and CPI profiles in healthy children and children with learning disabilities
  • T. Lecerf, F. Bovet-Boone, E. Peiffer, S. Kieng, S. Geistlich
| Article suivant Article suivant
  • Antecedent variables of innovation behaviors in organizations: Differences between men and women
  • F.J. Pons, J. Ramos, A. Ramos

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.