Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Avis sur le remboursement de techniques instrumentales d’aide à la toux et à la mobilisation thoracique. Une évaluation de la Haute Autorité de santé (HAS) - 03/01/17

Doi : 10.1016/j.rmr.2016.01.006 
C. Auger , E. Schapiro, H. Galmiche, C. Denis
 Haute Autorité de santé (HAS), 5, avenue du Stade-de-France, 93218 Saint-Denis-La-Plaine cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

À ce jour, en France, les enfants atteints de pathologies neuromusculaires et les patients avec lésions médullaires traumatiques bénéficient d’un remboursement pour l’utilisation à domicile des relaxateurs de pression et des in-exsufflateurs. L’objectif de ce travail était d’actualiser les indications de prise en charge par l’assurance maladie de ces deux appareillages.

Méthodes

Une revue de la littérature a été menée en interrogeant plusieurs bases de données bibliographiques avec les termes : intermittent positive-pressure breathing, mechanical insufflation, mechanically-assisted cough et airway clearance. Neuf professionnels de santé ont été interrogés lors de deux réunions de travail. Un professionnel a été auditionné via un questionnaire. L’estimation de la population de patients traités par relaxateurs de pression et in-exsufflateurs a été réalisée à partir des données de l’assurance maladie.

État des connaissances

Parmi les 111 publications identifiées, 14 recommandations pour la pratique clinique, 2 revues systématiques et 1 essai contrôlé randomisé ont été inclus. Quelques données cliniques sont disponibles. Les recommandations sont en faveur de l’utilisation des relaxateurs de pression et des in-exsufflateurs chez les patients avec pathologies neuromusculaires ou lésions médullaires. Les professionnels de santé ont souligné la nécessité de maintenir le remboursement de ces deux appareillages pour une utilisation à domicile. La population des patients traitée dans les situations cliniques identifiées a été estimée à 3100 patients par an.

Conclusions

Malgré le faible niveau de preuve et après avoir interrogé les professionnels de santé, la Haute Autorité de santé a recommandé une prise en charge par l’assurance maladie des in-exsufflateurs (aide à la toux) et des relaxateurs de pression (mobilisation thoracique) pour les adultes et enfants avec pathologies neurologiques et neuromusculaires, incluant les blessés médullaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

In France, children with neuromuscular diseases and patients with traumatic spinal cord injuries receive reimbursement for home use of intermittent positive-pressure breathing and mechanical in-exsufflators devices. The aim of the study was to update the indications for reimbursement for these both devices.

Methods

A literature review was conducted with several bibliographic databases using the main keywords: intermittent positive-pressure breathing, mechanical insufflation, mechanically-assisted cough, airway clearance. Nine health professionals were interviewed during two meetings. One health professional was interviewed via a questionnaire. An estimation of the population treated with in-exsufflators or intermittent positive-pressure breathing was undertaken from consumer data available for all beneficiaries of the health insurance system.

State of the art

The review identified 111 references which included 14 clinical practice guidelines, two systematic reviews and one randomized controlled trial. Some clinical data were available. Clinical practice guidelines were in favor of using intermittent positive-pressure breathing and in-exsufflators in patients with neuromuscular disease and spinal cord injuries. The healthcare professionals emphasized the need to reimburse the patient for home use of intermittent positive-pressure breathing and in-exsufflators. The patient population treated in the identified clinical situations was estimated at 3100 per year.

Conclusions

Despite the low level of evidence and after interviewing healthcare professionals, the Haute Autorité de santé (HAS) recommended reimbursement of the costs of in-exsufflators (assisted coughing) and intermittent positive-pressure breathing (thoracic expansion) devices in adults and children with neurological and neuromuscular disease, including spinal cord injury.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Maladies neuromusculaires, Lésions médullaires, Désencombrement bronchique, Ventilation non invasive, Troubles respiratoires

Keywords : Neuromuscular diseases, Spinal cord injuries, Bronchial airway clearance, Intermittent positive-pressure ventilation, Respiratory disorders


Plan


© 2016  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 10

P. 853-864 - décembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Chirurgie des métastases pulmonaires des cancers colorectaux : facteurs prédictifs de survie
  • P.-B. Pagès, F. Le Pimpec-Barthes, A. Bernard
| Article suivant Article suivant
  • Interactions cœur–poumons au cours de la ventilation mécanique
  • B. Lamia, L.-C. Molano, J.-F. Muir, A. Cuvelier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.