Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Steroid treatment in ocular tuberculosis: A double-edged sword? - 21/02/17

Doi : 10.1016/j.jfo.2016.09.012 
S. Souissi a, , T. David b, L. Beral b
a Service d’ophtalmologie, CHU Paris, GH La Pitié Salpêtrière–Charles-Foix, hôpital Pitié-Salpêtrière, 47–83, boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris, France 
b Service d’ophtalmologie, CHU de Pointe-à-Pitre–Abymes, route de Chauvel, 97159 Pointe-à-Pitre cedex, Guadeloupe 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Introduction

We report the case of a Caribbean patient with an atypical presentation of bilateral tuberculous chorioretinopathy.

Patient and methods

A 57-year-old woman, with hypertension and non-insulin dependent diabetes, was referred to our center for a sudden loss of vision in the right eye to hand motions. Ophthalmic examination revealed only right papilledema. Brain magnetic resonance imaging was normal. Laboratory examination revealed no signs of inflammation. A right non-arteritic acute anterior ischemic optic neuropathy was first suspected. One week later, the visual acuity (VA) in the left eye dropped from 10/10 to 5/10 with the appearance of papilledema on fundoscopic exam. This bilaterality led us to begin intravenous corticosteroids followed by transition to oral. This improved the left eye VA to 10/10. Numerous bilateral white patches in the posterior pole appeared secondarily, hypofluorescent in the intermediate and late phases of angiography.

Results

The research of the etiology of uveitis showed a positive tuberculin skin test without any prior vaccination. The vitreous humor sample was negative on direct examination, by culture and by polymerase chain reaction (PCR).

Discussion

Systemic corticosteroid therapy for ocular tuberculosis is not well described. It may theoretically treat the inflammatory portion of the lesions due to type IV hypersensitivity reaction as in meningeal and pericardial involvement.

Conclusion

The clinical spectrum of ocular tuberculosis is wide and the diagnosis should be considered in any intraocular inflammatory condition of a chronic or acute recurrent nature, whether or not responsive to steroids.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Nous rapportons le cas d’une patiente antillaise avec choriorétinite tuberculeuse bilatérale de présentation atypique.

Patiente et méthodes

Une femme de 57ans, hypertendue et diabétique de type 2, était adressée dans notre centre pour baisse d’acuité visuelle brutale de l’œil droit à « voit bouger la main ». L’examen ophtalmologique retrouvait uniquement un œdème papillaire droit. L’imagerie cérébrale par résonance magnétique était normale. Le bilan biologique ne montrait pas de syndrome inflammatoire. Nous retenions alors le diagnostic de neuropathie optique ischémique antérieure aiguë droite non artéritique. Une semaine plus tard, l’acuité visuelle de l’œil gauche chutait de 10/10e à 5/10e avec un aspect d’œdème papillaire au fond d’œil. Devant cette bilatéralisation, un traitement par corticoïdes intraveineux et relais oral était instauré, ce qui permit une amélioration à gauche à 10/10e. Secondairement apparaissaient de nombreuses taches blanches bilatérales du pôle postérieur, hypocyanescentes aux temps intermédiaire et tardif de l’angiographie.

Résultats

Le bilan étiologique étendu d’uvéite montrait une intradermoréaction à la tuberculine positive sans notion de vaccination antérieure. L’analyse du vitré par réaction en chaine par polymérase (PCR) était négative.

Discussion

La corticothérapie systémique n’est pas codifiée dans la tuberculose oculaire. Elle traiterait la part inflammatoire des lésions secondaires à une réaction d’hypersensibilité de type IV, comme pour les atteintes méningées et péricardiques.

Conclusion

Le spectre clinique de la tuberculose oculaire est important et le diagnostic doit être évoqué devant toute atteinte inflammatoire intraoculaire, d’évolution chronique ou aiguë récidivante, qu’elle soit ou non corticosensible.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Tuberculosis, Chorioretinopathy, Papillitis, White patches, Type 4 hypersensitivity, Steroid treatment

Mots clés : Tuberculose, Choriorétinopathie, Papillitis, Taches blanches, Hypersensibilité de type 4, Traitement stéroïde


Plan


 Oral communication presented at the 122nd Congress of the French Society of Ophthalmology in May 2016.


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 2

P. 126-132 - février 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Réaction oculaire du greffon contre l’hôte : une étiologie de syndrome sec à ne pas méconnaître
  • L. Moyal, R. Adam, J. Akesbi, F.T. Rodallec, J.-P. Nordmann
| Article suivant Article suivant
  • Traitement des hématomes maculaires compliquant la DMLA par vitrectomie, injection sous-rétinienne r-TPA, injection intravitréenne de bévacizumab associé à un tamponnement par gaz : à propos de 4 cas
  • M. Abboud, M. Benzerroug, S. Milazzo

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.