Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Apport de l'IRM dans l'exploration des muscles oculomoteurs - 08/03/08

Doi : JFO-11-2002-25-9-0181-5512-101019-ART15 

C. Speeg-Schatz

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Apport de l'IRM dans l'exploration des muscles oculomoteurs

But : Améliorer les méthodes actuelles d'imagerie par résonance magnétique (IRM) pour l'exploration de la motilité oculaire dans le regard horizontal en utilisant un matériel IRM T2 W permettant l'enregistrement d'une succession rapide d'images statiques, tout en empêchant, au cours de l'examen, le déplacement de la tête du patient et la convergence des yeux, en vue du diagnostic et du traitement du strabisme paralytique complexe.

Méthodes : L'image des orbites est réalisée par Turbo-RARE qui est une image par acquisition rapide à haute résolution par séquence de la famille Turbo spin écho (Turbo RARE). L'image est acquise dans un plan déterminé chaque fois que le patient fixe une image virtuelle de l'une des 15 diodes électro-lumineuses (15 LEDs). On obtient le positionnement et l'immobilité de la tête à l'aide d'un coussin de sécurité avec une inclinaison de 8° de l'antenne — tête de 25 cm de diamètre. L'examen achevé (5 minutes), les images IRM sont transférées après conditionnement sur une bande magnétique vidéo (magnetic—video tape) afin d'être revisionnées en mode ciné sur un PC software standard. L'analyse qualitative est complétée par une étude des paramètres quantitatifs : axe visuel, petit axe du cristallin, les lignes et angles des muscles droits horizontaux avec le nerf optique et l'axe visuel. Nous utilisons l'analyse digitalisée des images pour mesurer la surface de la section transversale de ces muscles et également pour déterminer leur volume. Vingt volontaires normaux et 3 cas de paralysie oculomotrice sont ainsi étudiés.

Résultats : Le protocole expérimental nous a permis d'obtenir

  • 1) des images rapides (14 s) et de haute résolution (256 X 196 X 3 mm) ;
  • 2) sans artefacts ;
  • 3) sans convergence oculaire détectable ;
  • 4) dans lesquelles les muscles droits externes et internes et les détails anatomiques de l'orbite sont clairement mis en évidence ;
  • 5) à partir desquelles une information fonctionnelle supplémentaire est obtenue par l'analyse du mode ciné ;
  • 6) dans lesquelles les axes visuels ne convergent pas au cours des versions horizontales ;
  • 7) qui permettent de suivre les angles des muscles droits horizontaux durant leur contraction et leur relaxation ; et 8)
  • de permettre de comparer la surface de la section transversale des quatre muscles droits durant la contraction et la relaxation (différence de 0,2 cm 2 ).

Conclusion : Cette méthode fournira une utile information fonctionnelle quantitative dans l'évaluation des atteintes de la motilité oculaire. C'est une procédure facilement applicable en clinique.

Abstract

MRI used in the exploration of occulomotor muscles

Purpose: To improve existing MRI (magnetic resonance imaging) methods of assessing ocular motility in horizontal gaze by using a multistatic fast imaging T2W MRI sequence, preventing patient head movement and convergence of the eyes during the study for diagnosis and management of complex paralytic strabismus.

Methods: A turbo-RARE image of the orbits was acquired in a set plane each time the patient fixed on a virtual image of 1 of 15 LEDs (light emitting diodes). The head was positioned and immobilized with a security cushion at an 8° tilt of the 25-cm quadrature head coil. After completion of the study (5 mn), the MRI images were transferred to a work station and then onto a magnetic video tape to be replayed in cine mode on a PC using standard software. The qualitative analysis was completed by the study of quantitative parameters: visual axis, minor axis of the lens, the lines and angles of the horizontal rectus muscles with the optic nerve and the visual axis. We used digital image analysis to measure the cross-sectional areas of these muscles and also to determine muscle volume.

Twenty normal volunteers and 3 cases of oculomotor palsies were studied.

Results: The experimental setup allowed us to obtain images which:1)

Conclusion: This method will provide useful functional quantitative information in the evaluation of ocular motility disorders. The procedure is readily clinically applicable.


Mots clés : Motilité oculaire , IRM dynamique , étude quantitative , étude qualitative , paralysie oculomotrice , strabisme

Keywords: Extraocular muscles , horizontal gaze , MRI , quantitative study , qualitative study , palsies , strabismus , abnormality study


Plan



© 2002 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 9

P. 956-958 - novembre 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Avant-propos
| Article suivant Article suivant
  • Les cyclotorsions
  • A. Spielmann

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.