Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Tomographie par cohérence optique et DMLA - 08/03/08

Doi : JFO-11-2004-27-9-C2-0181-5512-101019-ART02 

G. Coscas,

F. Coscas,

A. Zourdani,

G. Soubrane

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Tomographie par cohérence optique et DMLA

L’examen par tomographie en cohérence optique (ou OCT) est un nouveau procédé d’imagerie diagnostique, analogue à l’ultrasonographie et capable de produire des images en coupe antéropostérieure des tissus du fond d’œil et d’apporter des éléments nouveaux et utiles en pratique clinique pour la DMLA. C’est la confrontation des images obtenues par les angiographies en fluorescéine et en ICG et celles de l’OCT qui fournit les informations les plus utiles pour chacune des formes cliniques de la DMLA. Certains symptômes sont faciles à reconnaître tels qu’un soulèvement séreux rétinien, un œdème intrarétinien diffus ou cystoïde, un décollement de l’épithélium pigmentaire séreux ou fibrovasculaire et une éventuelle déchirure, ou encore une hyper-réflectivité liée à une fibrose cicatricielle. D’autres symptômes sont plus délicats à reconnaître tels que la présence des néovaisseaux choroïdiens, leur localisation par rapport à la fovéa et par rapport à l’épithélium pigmentaire, les associations de lésions (décollement de l’épithélium pigmentaire, décollement séreux rétinien, hémorragies, exsudats, fibrose, anastomoses et autres), et même les lésions les plus rares telles que les vasculopathies polypoïdales choroïdiennes, néovaisseaux intra rétiniens, surcharge de matériel. En clinique, au cours de l’évolution, les néovaisseaux choroïdiens peuvent apparaître le plus souvent sous forme de néovaisseaux choroïdiens mixtes et intriqués, et selon des modalités variables. L’OCT peut permettre de confirmer leur présence, de les localiser et de porter les indications thérapeutiques avec précision. Dans le cas du suivi post-thérapeutique, l’OCT est particulièrement précieux pour affirmer la persistance d’une réaction exsudative, ou au contraire pour affirmer sa disparition.

Abstract

Optical coherent tomography and ARMD

Optical coherent tomography examination (OCT) is a new medical diagnostic imaging modality analogous to ultrasound B-mode imaging, able to perform anteroposterior cross-sectional imaging of interior tissues and is useful in clinical practice in ARMD. The combination of fluorescein and ICG angiography imaging with OCT imaging will bring additional information for all clinical forms of ARMD. Many patterns and images are easy to identify, including serous retinal detachment, diffuse or cystoid retinal edema, serous or fibrovascular retinal pigment epithelium detachment with or without retinal pigment epithelium (RPE) tears and fibrosis. Other symptoms are more difficult to detect and to analyze and will need to be combined with other imaging techniques: the presence of choroidal new vessels and their localisation related to the center of the fovea and the RPE; the association of different lesions (hemorrhages, exudation, fibrosis, anastomosis and PE detachment) and recognition of less frequent lesions such as polypoidal choroidal vasculopathy. During follow-up, choroidal new vessels may be shown with different modalities. OCT examination could detect and localize these lesions, helping to determine the best management strategy. OCT examination appears to be particularly useful for both detection of persistent fluid and reabsorption and reattachment of the retina.


Mots clés : Tomographie par cohérence optique , DMLA , précurseurs , formes atrophiques , formes exsudatives , néovascularisation , traitement par photocoagulation , photothérapie dynamique

Keywords: Optical coherent tomography , ARMD , high-risk drusen , geographic atrophy , exudative age-related macular degeneration , thermal laser photocoagulation , photodynamic therapy


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 9-C2

P. 7-30 - novembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Éditorial
  • G. Soubrane, G. Coscas
| Article suivant Article suivant
  • Résultats de la translocation maculaire limitée dans la néovascularisation choroïdienne rétrofovéale de la dégénérescence maculaire liée à l’âge
  • D. Pawlak, A. Glacet-Bernard, M. Papp, G. Coscas, G. Soubrane

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.