Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt des prélèvements intraoculaires dans le diagnostic étiologique des uvéites présumées infectieuses - 08/03/08

Doi : JFO-04-2006-29-4-0181-5512-101019-200601700 

C. Vasseneix [1 et 2],

B. Bodaghi [2],

M. Muraine [1],

L. Favennec [3],

G. Brasseur [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Intérêt des prélèvements intraoculaires dans le diagnostic étiologique des uvéites présumées infectieuses

Objectifs : L’analyse porte sur des patients présentant une uvéite présumée infectieuse et pour lesquels un prélèvement intraoculaire à visée étiologique a été réalisé.

Patients et méthodes : Nous avons analysé rétrospectivement tous les patients ayant eu un prélèvement intraoculaire pour uvéite présumée infectieuse dans le service d’Ophtalmologie du CHU de Rouen, entre janvier 1997 et juin 2004. Les patients présentant une endophtalmie postopératoire ou endogène bactérienne ont été exclus. Ont été notées les caractéristiques cliniques de ces patients, les techniques de prélèvement intraoculaire, et les méthodes d’analyse de ces échantillons de liquide intraoculaire en fonction de l’agent pathogène suspecté.

Résultats : L’étude comportait 42 patients, 24 hommes et 18 femmes, âgés de 6 à 79 ans (moyenne 39,5 ans). L’uvéite était unilatérale dans 88 % et bilatérale dans 12 % des cas. Les uvéites postérieures étaient les plus fréquentes (52 %) suivies par les panuvéites (24 %), les uvéites antérieures (14 %) et les uvéites intermédiaires (10 %). La ponction de chambre antérieure a permis de poser le diagnostic étiologique dans 13/41 cas (31 %), et le prélèvement de vitré dans 3/6 cas (50 %). L’inflammation a été traitée ou stabilisée dans tous les cas. Le pronostic visuel le plus négatif était associé aux candidoses et aux rétinites virales. Le rendement des prélèvements intraoculaires était variable en fonction du pathogène suspecté, avec des résultats globalement comparables à ceux de la littérature.

Discussion : La nature infectieuse potentielle d’une uvéite justifie un prélèvement intraoculaire en cas d’atypie clinique, avec un rendement qui s’est amélioré grâce aux techniques de biologie moléculaire. La sensibilité des ponctions de chambre antérieure est maximum pour les uvéites postérieures et les suspicions de rétinite virale. L’amélioration des techniques de laboratoire promet dans l’avenir un meilleur diagnostic étiologique des uvéites infectieuses, en particulier pour les pathogènes difficiles à cultiver comme les champignons et les bactéries.

Abstract

Intraocular fluids analysis for etiologic diagnosis of presumed infectious uveitis

Purpose: To study the etiologic distribution of patients with presumed infectious uveitis who underwent ocular fluid analysis.

Patients and methods: We retrospectively analyzed vitreous and or aqueous humor samples of patients with presumed infectious uveitis, referred to the department of Ophthalmology of the University Hospital of Rouen, France, between January 1997 and June 2004. We excluded patients with postsurgical or endogenous endophthalmitis. We noted clinical features and intraocular sample analysis methods for each pathogen.

Results: The study included 42 patients, 24 men and 18 women, aged between 6 and 79 years (mean, 39.5 years). Uveitis was unilateral in 88% of cases and bilateral in 12%. Posterior uveitis was predominant (52%), followed by panuveitis (24%), anterior (14%), and intermediate uveitis (10%). Aqueous humor and vitreous analysis confirmed etiological diagnosis for 13 of 41 patients (31%) and three of six cases (50%), respectively. Inflammation was controlled or stabilized in all cases. The most pejorative visual outcome was observed for candidiasis and viral retinitis. Positivity of intraocular samples was variable, depending on the suspected pathogen, with results similar to those reported in other studies.

Discussion: Atypical features in potential infectious uveitis justify ocular paracentesis or vitrectomy, which are more efficient since molecular biological tools have become available. Sensitivity of aqueous humor analysis is high for posterior uveitis and suspicion of viral retinitis. New molecular variants applied to ocular samples will improve the etiological diagnosis of infectious uveitis, particularly for pathogens that are difficult to culture, such as fungi and bacteria.


Mots clés : Uvéite , PCA , diagnostic étiologique , pronostic visuel , rétinite

Keywords: Uveitis , aqueous humor paracentesis , etiological diagnosis , visual prognosis , retinitis


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 4

P. 398-403 - avril 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Interféron et vasculites rétiniennes
  • C. Fardeau
| Article suivant Article suivant
  • Étude de la motilité pupillaire chez le sujet phaque porteur d’un implant Artisan®
  • B. Clément, R. Montard, G. Creisson, O. Lebreton, M. Montard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.