Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Vitrectomie assistée par triamcinolone dans le traitement des récidives de décollement de rétine par trou maculaire du myope fort - 08/03/08

Doi : JFO-09-2006-29-7-0181-5512-101019-200603816 

J.-F. Le Rouic,

D. Ducournau,

F. Becquet

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Vitrectomie assistée par triamcinolone dans le traitement des récidives de décollement de rétine par trou maculaire du myope fort

But : Décrire les avantages de la vitrectomie assistée par triamcinolone pour identifier les causes d’échec de la vitrectomie de première intention dans le traitement du décollement de rétine par trou maculaire du myope fort.

Observations : Nous rapportons les cas de trois patients myopes forts ayant présenté une récidive de décollement de rétine par trou maculaire après avoir été traités initialement par vitrectomie avec création du décollement postérieur du vitré, pelage de la surface rétinienne et injection de SF6. Lors de la récidive, aucune traction résiduelle ni déhiscence autre que le trou maculaire n’était visualisée. La reprise chirurgicale avec injection de triamcinolone au cours de la vitrectomie a mis en évidence la persistance de reliquat de hyaloïde postérieure ou de membrane friable et fortement adhérente à la rétine qui ont pu être disséqués dans tous les cas. Ces trois réinterventions ont conduit à un succès anatomique.

Conclusion : L’injection de triamcinolone améliore la qualité de la vitrectomie dans le traitement des décollements de rétine chez les myopes forts. La vitrectomie assistée par triamcinolone permet la visualisation de reliquats de hyaloïde ou de membrane épirétinienne pouvant être source de traction sur la rétine et expliquer les échecs de la vitrectomie. Le pelage de ces structures transparentes a permis le succès de l’intervention.

Abstract

Triamcinolone-assisted vitrectomy in the treatment of recurrent retinal detachment due to myopic macular hole

Purpose: To report the use of triamcinolone-assisted vitrectomy to assess the cause of vitrectomy failure in the treatment of retinal detachment due to myopic macular hole.

Observations: We report the cases of three myopic patients presenting with recurrent retinal detachment due to macular hole after initial vitrectomy treatment with posterior vitreous detachment, a systematic attempt at membrane peeling, and gas injection (SF6). No retinal traction or tear other than the macular hole was observed. The recurrence of retinal detachment was treated with vitrectomy and intraoperative use of triamcinolone, which demonstrated persistent posterior hyaloid and thin and strongly adherent membrane remnants in each case. Anatomic success was obtained after peeling these structures.

Conclusion: Intraoperative use of triamcinolone reduces the risk of overlooking hyaloid or membrane remnants during vitrectomy for the treatment of myopic retinal detachment. Transparent remnants of posterior hyaloid and membranes were visualized by triamcinolone-assisted vitrectomy. They could lead to traction on the retina and explain the failure of the initial vitrectomy. Anatomic success was obtained after peeling these structures.


Mots clés : Décollement de rétine , myopie , trou maculaire , membrane épirétinienne , triamcinolone , vitrectomie

Keywords: Retinal detachment , macular hole , myopia , triamcinolone , vitrectomy , epiretinal membrane


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 7

P. 829-834 - septembre 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation de l’échographie 20 MHz CineScan® dans les mesures intra-oculaires
  • S. Lebaillif, B. Roussel, B. Cochener
| Article suivant Article suivant
  • Oblitération de l’artère centrale de la rétine secondaire à une dissection de la carotide interne sur fibrodysplasie artérielle
  • F. Matonti, O. Prost Magnin, F. Galland, L. Hoffart, F. Coulibaly, J. Conrath, B. Ridings

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.