Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Troubles du rythme cardiaque au cours de la grossesse et de l’accouchement - 01/11/17

Doi : 10.1016/j.pratan.2017.09.002 
Antoine G. Aya a, , Jean-Emmanuel de La Coussaye b
a Nouvelle clinique Bonnefon, 45, avenue Carnot, 30100 Alès, France 
b CHU groupe hospitalo-universitaire Caremeau, 30029 Nîmes, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La grossesse favorise l’apparition ou l’aggravation de troubles du rythme cardiaque. Plusieurs facteurs y concourent, dont l’augmentation du volume sanguin circulant, du débit cardiaque, de la fréquence cardiaque, l’hypertrophie ventriculaire inhomogène en réponse à l’augmentation du travail cardiaque et les modifications électrophysiologiques qui en résultent, notamment un allongement de la repolarisation et une augmentation de sa dispersion spatiale. Par ordre de fréquence décroissante les troubles de fréquence et du rythme sont représentés par les tachycardies sinusales, les bradycardies sinusales, les arythmies sinusales, les extrasystoles auriculaires et ventriculaires, les tachycardies supra-ventriculaires paroxystiques, l’arrêt cardiaque, les BAV, la fibrillation ou le flutter auriculaire, et la tachycardie ou la fibrillation ventriculaire. La stratégie diagnostique repose d’une part sur une enquête clinique précise portant tant sur la symptomatologie que sur les circonstances de survenue et les facteurs favorisants éventuels, d’autre part sur l’évaluation électrophysiologique basée sur l’électrocardiographie selon ses différentes modalités, et l’échocardiographie. Chez la femme enceinte sans cardiopathie sous-jacente, les troubles du rythme cardiaque sont, en règle générale, bénins. Aussi, rassurer la femme et lui donner des conseils hygiénodiététiques constituent souvent la prise en charge optimale. Lorsque la symptomatologie est gênante des médicaments peuvent être prescrits. Les bêtabloquants ont une large place dans ce cas, mais d’autres agents peuvent y être associés. Une approche pluridisciplinaire est essentielle pour assurer le bon déroulement de la grossesse, et le meilleur pronostic possible pour la mère et l’enfant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Pregnancy may predispose the mother to new-onset arrhythmias or exacerbation of previously known ones. This can be explained by cardiovascular changes occurring during pregnancy, including plasma volume expansion, increase in cardiac output and heart rate, heterogeneous ventricular hypertrophy in response to the increase in cardiac workload, and the resulting electrophysiological consequences, especially prolonged repolarisation and increase in spatial dispersion. Cardiac arrhythmias during pregnancy are of various origins. With decreasing frequency, one can cite sinus tachycardia, sinus bradycardia, sinus arrhythmia, premature atrial or ventricular contractions, paroxysmal supraventricular tachycardia, cardiac arrest, atrioventricular block, atrial fibrillation or flutter, ventricular tachycardia or fibrillation. The diagnosis is based on a detailed history including symptoms, activities at the time of onset, possibly predisposing factors on one hand, and electrophysiological evaluation by all useful modes of electrocardiography, and echocardiography on the other hand. Arrhythmias in the absence of structural heart disease are usually benign. Therefore, reassurance and avoidance of stimulants is sufficient in most of the time. Drug therapy may be required in case of symptomatic troublesome arrhythmias. Betablockers are the first-line agents, but other medications can also be given. A multidisciplinary approach is essential to ensure the best maternal and foetal prognosis, by a comprehensive antepartum, intrapartum, and ongoing postpartum care for the pregnant woman.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tachycardie, Troubles du rythme cardiaque, Antiarythmiques, Grossesse

Keywords : Tachycardia, Cardiac arrhythmias, Antiarrhythmic agents, Pregnancy


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 21 - N° 5

P. 241-248 - octobre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Principes de prise en charge de l’ischémie cérébrale : ce que l’anesthésiste-réanimateur doit savoir
  • Mohamed Srairi, Thomas Geeraerts
| Article suivant Article suivant
  • Infiltration de la hanche et du genou pour l’analgésie postopératoire
  • Christophe Aveline

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.