Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Épidémiologie des maladies rénales chroniques - 14/11/17

[18-025-A-10]  - Doi : 10.1016/S1762-0945(17)58258-3 
L. Frimat a, , C. Ayav b, c
a Service de néphrologie, Hôpitaux de Brabois, Centre hospitalier régional universitaire de Nancy, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy, France 
b Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), CIC-1433 Épidémiologie clinique, 54000, Nancy, France 
c Pôle S2R, Centre hospitalier régional universitaire de Nancy, 54000, Nancy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 15
Iconographies 13
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les reins sont des organes vitaux dont les fonctions sont multiples, la plus connue étant l'excrétion des déchets azotés, communément dénommés « toxines urémiques ». En France, plus de trois millions de personnes seraient concernées par la maladie rénale chronique (MRC), définie en cinq stades. La fréquence de certaines étiologies diminue : glomérulonéphrite, uropathie, diabète de type 1. Aujourd'hui, les principaux vecteurs sont le diabète de type 2 et les maladies vasculaires, liés à l'âge, ainsi que l'obésité. La MRC ne progresse pas toujours vers le stade terminal. Il existe également un risque compétitif élevé de décès, particulièrement chez les personnes âgées. Les interventions thérapeutiques comprennent des mesures précoces de néphroprotection, associées à une prévention des facteurs aggravants et des facteurs de risque cardiovasculaires. Sevrage tabagique, équilibre tensionnel, prévention du diabète sont des actions au premier plan. La qualité de vie perçue par les patients se dégrade proportionnellement à l'intensité de la MRC. Lorsque la MRC est sévère, le recours aux traitements de suppléance par dialyse et/ou transplantation doit être programmé. Depuis 2001, le registre Réseau épidémiologie et information en néphrologie (REIN), géré par l'Agence de la biomédecine, apporte des informations très détaillées qui permettent d'adapter l'offre de soins en dialyse et transplantation rénale. En 2014, le taux brut moyen d'incidence était de 163 par million d'habitants. L'incidence moyenne de l'insuffisance rénale chronique terminale traitée masque des variations régionales importantes de 1 à plus de 2 entre l'Hexagone et l'Outre-mer et de 1 à 2 à l'intérieur de l'Hexagone qui s'expliquent par les variations de la prévalence du diabète en population. Concernant la prévalence, près de 44 500 personnes sont dialysées et 35 000 porteuses d'un greffon rénal. La prévalence des dialysés augmente de 2 % par an, celle des transplantés de 3 %.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Insuffisance rénale chronique, Insuffisance rénale chronique terminale traitée, Transplantation, Dialyse, Diabète, Néphropathie vasculaire, Inégalités sociales de santé, Inégalités territoriales de santé


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Épidémiologie de l'insuffisance rénale aiguë
  • J. Aniort, A.-E. Heng, P. Deteix, B. Souweine, A. Lautrette
| Article suivant Article suivant
  • Épidémiologie de l'insuffisance rénale terminale traitée par dialyse
  • M. Lassalle, C. Couchoud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.