Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Effets secondaires des inhibiteurs de checkpoint utilisés dans le traitement des mélanomes et d’autres cancers - 24/11/17

Doi : 10.1016/j.lpm.2017.05.032 
Claire Jacquin-Porretaz 1, Charlée Nardin 1, 2, Eve Puzenat 1, Blandine Roche-Kubler 1, François Aubin 1, , 2

Comité de suivi des effets secondaires des immunothérapies anti-cancéreuses(CSESIAC)

Franck Schillo 3, Lucie Meillet 3, Sophie Borot 3, Lucine Vuitton 4, Stéphane Koch 4, Virginie Westeel 5, Pascale Jacoulet 5, Jean Paul Cervoni 6, Vincent Di Martino 6, Adrien Chauchet 6, Daniel Wendling 7, Marc Badoz 8, Didier Ducloux 9, Laurent Tatu 10, Bernard Delbosc 11
3 CHU de Besançon, service de diabétologie-endocrinologie, 25030 Besançon, France 
4 CHU de Besançon, service de gastro-entérologie, 25030 Besançon, France 
5 CHU de Besançon, service de pneumologie, 25030 Besançon, France 
6 CHU de Besançon, service d’hépatologie, 25030 Besançon, France 
7 CHU de Besançon, service de rhumatologie, 25030 Besançon, France 
8 CHU de Besançon, service de cardiologie, 25030 Besançon, France 
9 CHU de Besançon, service de néphrologie, 25030 Besançon, France 
10 CHU de Besançon, service de neurologie, 25030 Besançon, France 
11 CHU de Besançon, service d’ophtalmologie, 25030 Besançon, France 

1 CHU de Besançon, service de dermatologie, 25030 Besançon France 
2 Université de Franche-Comté, EA3181 Besançon, France 

François Aubin, CHU de Besançon, service de dermatologie, 3, boulevard Alexandre-Fleming, 25030 Besançon, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les inhibiteurs de checkpoint sont des anticorps immunomodulateurs, utilisés depuis 2010 ont révolutionné la prise en charge du mélanome métastatique, et plus récemment en seconde ligne dans les cancers pulmonaires et du rein métastasés. Agissant par activation de la réponse immunitaire anti-tumorale, un nouveau spectre d’effets indésirables immunologique a été décrit. En raison de la gravité potentielle de ces effets secondaires, leur reconnaissance précoce et leur prise en charge adaptée sont essentielles pour permettre la poursuite de ces traitements.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Monoclonal antibodies targeted against the immune checkpoint molecules CTLA-4 and PD-1 have recently obtained approval for the treatment of metastatic melanoma and advanced/refractory non small-cell lung cancers and metastatic renal cancer. Besides their efficacy profile, these immune targeted agents also generate immune-related adverse events that may be life threatening if not anticipated and managed appropriately. This new family of dysimmune toxicities remains largely unknown to the broad oncology community. We propose here some practical guidelines for the oncologist to help in the clinical care of patients under immune checkpoint molecules.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 46 - N° 9

P. 808-817 - septembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Bénéfices de l’activité physique en endurance chez les seniors âgés de 70 ans ou plus : une revue systématique
  • Walid Bouaziz, Thomas Vogel, Elise Schmitt, Georges Kaltenbach, Bernard Geny, Pierre Olivier Lang
| Article suivant Article suivant
  • La bouche nous parle des endocrinopathies
  • Jean-Louis Wémeau, Gérard Lorette

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.