Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Néphrocalcinose de l'enfant - 20/08/18

[4-084-C-60]  - Doi : 10.1016/S1637-5017(18)84975-4 
C. Monet-Didailler a, J.-F. Chateil b, A. Godron-Dubrasquet a, J. Harambat a,
a Service de pédiatrie, Unité de néphrologie pédiatrique, Centre de références des maladies rénales rares, CHU de Bordeaux, place Amélie-Raba-Léon, 33000 Bordeaux, France 
b Service de radiologie et d'imagerie anténatale, de l'enfant et de la femme, CHU de Bordeaux, Bordeaux, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La néphrocalcinose est définie par des dépôts de phosphate de calcium ou d'oxalate de calcium dans le parenchyme rénal, en particulier dans les cellules épithéliales des tubules rénaux et dans le tissu interstitiel. Il faut la différencier des néphrolithiases où les dépôts calciques se situent dans les cavités excrétrices rénales. La néphrocalcinose chez l'enfant n'est pas si rare, avec une augmentation de son incidence chez les enfants nés prématurément. Souvent de découverte fortuite, ses étiologies sont multiples et peuvent être classées en fonction du type radiologique de néphrocalcinose : médullaire, corticale ou mixte (diffuse). Les principales causes retrouvées chez l'enfant concernent la néphrocalcinose médullaire avec les tubulopathies héréditaires, en particulier l'acidose tubulaire distale, l'hypercalciurie idiopathique et les formes iatrogènes secondaires, notamment, aux surdosages en vitamine D. Chez le nouveau-né, on évoque principalement l'hypercalciurie du prématuré dont l'origine, multifactorielle, est en grande partie iatrogène. L'hyperoxalurie primitive qui entraîne une néphrocalcinose diffuse d'apparition précoce et conduit à une insuffisance rénale chronique ne doit pas être méconnue. Afin de pouvoir établir un diagnostic spécifique, il est essentiel de prendre en compte l'anamnèse familiale, le contexte clinique ainsi que les données biologiques complètes. Instituer précocement un traitement étiologique adapté permettrait de prévenir ou de retarder l'évolution vers une insuffisance rénale chronique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Néphrocalcinose, Hypercalciurie, Acidose tubulaire rénale, Hyperoxalurie, Tubulopathies héréditaires


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Maladies rénales kystiques
  • F. Nobili
| Article suivant Article suivant
  • Lithiase urinaire de l'enfant
  • A. Bertholet-Thomas, J. Bacchetta, L. Dubourg, C. Machon, C. Roger, D. Demède, P. Cochat, S. Lemoine

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.