Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

ÉVOLUTION COMPARATIVE DE LA VOUTE CRÂNIENNE ET DU PARENCHYME CÉRÉBRAL AVEC L’ÂGE : ÉTUDE PRÉLIMINAIRE EN IRM - 21/03/08

Doi : JNR-03-2005-32-2-0150-9861-101019-200502225 

F. Cotton [1, 2 et 3],

T. Euvrard [2],

F. Durand-Dubief [4],

C. Pachai [5],

M. Cucherat [6],

F. Ramirez Rozzi [7],

A. Bonmartin [2],

A.M. Guihard-Costa [7],

VA Tran Minh [2],

B. Vallee [8],

J.C. Froment [3 et 9]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs : connaître l’évolution et la variabilité des dimensions de la voûte crânienne de l’adulte, en fonction de l’âge. Déterminer de façon comparative l’évolution du parenchyme cérébral en mesurant la largeur maximale du V3 dans le plan axial transverse CA-CP.

Matériels et méthodes : analyse transversale prospective d’une population témoin caucasienne de 126 patients (20 à 80 ans), sans anomalie à l’IRM cérébrale et sans antécédents neuropsychiatriques.

Paramètres étudiés : voûte crânienne (longueur maximale de la voûte : Glabelle-Opisthocrânion, largeur maximale Eurion-Eurion, hauteur Basion-Vertex), élargissement maximal du V3 dans le plan CA-CP.

Résultats : la voûte est de dimensions stables dans toutes les tranches d’âge, quelque soit la mesure effectuée et le sexe. La variabilité interindividuelle des dimensions de la voûte est faible (≪ 1 cm quelque soit la mesure). Les dimensions de la voûte sont plus importantes chez l’homme que la femme, mais cette différence n’apparaît plus significative après normalisation avec la taille. Comparativement, on observe, avec l’âge, un élargissement constant avec une tendance exponentielle de la largeur maximale du V 3.

Conclusion : Ces résultats indiquent une stabilité des dimensions de la voûte avec l’âge de 20 à 80 ans, comparativement à l’atrophie du parenchyme cérébral. La faible variabilité de la voûte crânienne et la stabilité de ses dimensions dans le temps sont des paramètres à prendre en compte pour la segmentation et la normalisation des structures cérébrales.

Abstract

Correlation between cranial vault size and brain size over time: preliminary MRI evaluation

Objectives: to correlate changes of cranial vault measurements of an adult population during the aging process with brain size using the maximum width of the third ventricle in the axial AC-PC plane.

Materials and methods: prospective study of 126 adult subjects (range: 20 to 80 years) with normal brain MRI and without history of neuropsychiatric disorder. Measurements included: cranial vault (Maximum length: Glabella-Opisthocranion, Maximum width: euryon-euryon, and maximum height: Basion-Vertex) measurements and maximum width of the third ventricle in the AC-PC plane.

Results: vault measurements (length, width, high) were similar for every age group, irrespective of gender. The variability of cranial vault measurements between individuals was low (≪1cm). Cranial vault measurements were larger for men, but this was not significant when adjusted for body height Comparatively, a gradual widening of the third ventricle, with an exponential behavior, was observed with advancing age.

Conclusion: our results indicate that cranial vault measurements are stable over time (between 20-80 years) comparatively to brain atrophy with advancing age. The low variability of cranial vault measurements and their stability over time should be taken into account during segmentation and normalization of brain parenchymal structures.


Mots clés : IRM , crâniométrie , voûte , neuro-anatomie , vieillissement cérébral

Keywords: MRI , craniometry , skull , neuroanatomy , aging


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 2

P. 131-137 - mars 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • MR IMAGING FEATURES OF IDIOPATHIC THORACIC SPINAL CORD HERNIATIONS USING COMBINED 3D-FIESTA AND 2D-PC CINE TECHNIQUES
  • J.C. Ferré, B. Carsin-Nicol, A. Hamlat, M. Carsin, X. Morandi
| Article suivant Article suivant
  • MERKEL CELL TUMOR: REPORT OF TWO CASES AND REVIEW OF THE LITERATURE
  • N. Faye, F. Lafitte, N. Martin Duverneuil, R. Guillevin, C. Teriitehau, Y.S. Cordoliani, J. Chiras

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.