Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude du lien parental dans l’enfance chez les enfants et adolescents avec anorexie mentale - 19/03/19

Study of parental bonding in childhood in children and adolescents with anorexia nervosa

Doi : 10.1016/j.encep.2018.02.004 
A.M.H. Albinhac , F.A.M. Jean, M.P. Bouvard
 Pôle universitaire de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, centre hospitalier Charles-Perrens, 121, rue de la Béchade, CS 81285, 33076 Bordeaux cedex, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’anorexie mentale est une pathologie des troubles des conduites alimentaires grave et complexe de l’adolescence. La nature multifactorielle de l’anorexie mentale, la place importante de la famille et l’intérêt croissant pour la théorie de l’attachement dans les troubles des conduites alimentaires questionnent sur le lien parental dans l’anorexie mentale. L’objectif principal est d’analyser les liens parentaux chez une population d’enfants et d’adolescents présentant une anorexie mentale. L’objectif secondaire est d’étudier les différences en fonction de la tranche d’âge.

Méthodes

Nous avons réalisé une étude pilote et observationnelle à Bordeaux sur une période d’un an. Vingt-cinq jeunes filles souffrant d’anorexie mentale, âgées de 10 à 17 ans, hospitalisées, furent rencontrées individuellement pour répondre à une série de questionnaires dont la Parental Bonding Instrument.

Résultats

Les résultats révèlent des soins parentaux élevés, une surprotection maternelle élevée et paternelle faible avec un style parental « optimal » prédominant suivi du style « contraint affectueux ». On retrouve des différences chez les patientes avec anorexie mentale avec une surprotection maternelle (p=0,011) et paternelle (p=0,085) chez les pubères. En analyse de corrélation, il existe une corrélation positive entre la protection maternelle et l’âge du diagnostic et une corrélation négative entre les soins parentaux et la durée de la maladie. Conclusion Notre étude montre une cotation par les patientes avec anorexie mentale de parents chaleureux et compréhensifs, d’une mère surprotectrice et d’un père encourageant à l’autonomie. Il existe une surprotection maternelle et paternelle chez les patientes pubertaires avec anorexie mentale comparées aux péripubères.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Anorexia nervosa constitutes a severe and complex eating disorder occurring principally in adolescence. It is one of the most deadly psychiatric disorders. Considering the multifactorial nature of anorexia nervosa, the important place of the family and the growing interest in the theory of attachment in eating disorders, parental bonding is questioned in anorexia nervosa. The main study goal is to analyze parental bonding in a population of children and adolescents with anorexia nervosa. The secondary objective is to study differences according to the age group.

Method

We realized an observational pilot study in Bordeaux over a period from June 2015 to April 2017. Twenty five young girls with anorexia nervosa, aged 10 to 17 years, hospitalized in the department of child and adolescent psychiatry and department of eating disorders have been included and divided into two groups: peripubertal for children under 14 and pubertal for children aged 14 to 17 years. We met them individually to complete a series of questionnaires including the Parental Bonding Instrument (for assessing attachment), the Mini International Neuropsychiatry Interview for Children and Adolescent (for detecting the presence of comorbidity) and a structured questionnaire for collecting general information on anorexia nervosa.

Results

Results revealed high parental care, high maternal and paternal overprotection with predominantly “optimal” parenting style followed by “affectionate constraint” style. Significant differences were observed in anorexia nervosa patients with maternal (P=0.011) and paternal (P=0.085) overprotection in pubes compared to peripubertal. In correlation analysis, there was a positive correlation between maternal protection and age of diagnosis and a negative correlation between parental care and duration of illness. Furthermore, the maternal overprotection tended to be correlated significantly and positively with the age of the diagnosis and the paternal overprotection with the body mass index.

Conclusion

Our study shows a rating by the parents of warm and understanding parents, an over-protective mother and a father encouraging autonomy. There is maternal and paternal overprotection in pubertal anorexia nervosa compared with peripubertals. Our results suggest the importance of analyzing parenting style in addition to Parental Bonding Instruments results and of supporting the importance of the development of family therapy in the anorexia nervosa.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anorexie mentale, Lien parental, Enfant, Adolescent

Keywords : Anorexia nervosa, Parental bonding, Child, Adolescent, Parental bonding instrument


Plan


© 2018  L'Encéphale, Paris. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 45 - N° 2

P. 121-126 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Facial emotion recognition in children with or without Attention Deficit/Hyperactivity Disorder: Impact of comorbidity
  • J. Maire, C. Galera, S. Roux, S. Bioulac, M. Bouvard, G. Michel
| Article suivant Article suivant
  • Influence d’un programme d’éducation thérapeutique du patient (ETP) sur la qualité de vie de personnes souffrant d’un trouble bipolaire : premiers résultats
  • V. Lequimener-de Lorgeril, M. Chirio-Espitalier, M. Grall-Bronnec

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.