Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Text memory and aging: Effect of reading perspective on recall of semantically related information - 20/07/19

Mémoire des textes et vieillissement : effet de la perspective de lecture sur le rappel de l’information sémantiquement reliée

Doi : 10.1016/j.erap.2019.05.001 
I. Iralde a, , P. Allain a, b
a Laboratoire de psychologie des Pays de la Loire, LPPL EA 4638, SFR Confluences, université Angers, université Nantes, maison de la recherche Germaine Tillion, 5 bis, boulevard Lavoisier, 49045 Angers cedex 01, France 
b Unité de neuropsychologie, département de neurologie, CHU d’Angers, 49933 Angers cedex 09, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Introduction

Impaired episodic remembering is one of the most salient features of cognitive aging.

Objective

The present study examined age-related differences in text memory, focusing on the extent and nature of these differences.

Method

Young (18–25years) and older (73–77years) adults were required to recall a descriptive text they had read after being given either a reading perspective (title or verbal instruction) or no indication. In the two experimental conditions, some idea units were important from a functional point of view, as they had to be selected to recall semantically related information better. Text information also had to be differentiated from general information.

Results

Participants did not exhibit any real age-related difficulty taking account of a title or a verbal instruction before reading. Nevertheless, our results showed that the older adults had poorer text memory, and produced fewer idea units from the text they had read and more extratextual idea units. These units mainly took the form of inferences from the text, in the case of the young adults, but were based more on general knowledge of the world in the case of the older ones.

Conclusion

Overall, these results suggest that young and older individuals recall quantitatively and qualitatively different information. Taking individual performance profiles into consideration, results are discussed in the light of the inhibitory process impairment hypothesis. This cannot, however, explain all the observations we made. Another plausible explanation is that older adults are more prone to memory distortions, involving gist-based rather than verbatim retrieval, the former possibly compensating for the age-related decline in episodic memory. According to this hypothesis, our results may also highlight an age-related change in communicative goals.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte et objectif

Les difficultés de mémoire épisodique sont une caractéristique importante du vieillissement cognitif. Cette recherche examine les différences liées à l’âge dans la mémoire de texte et explore leur ampleur et leur nature.

Méthode

De jeunes adultes (18–25 ans) et des adultes âgés (73–77 ans) doivent rappeler un texte descriptif, avec une indication de lecture donnée au préalable (i.e. un titre de perspective ou une consigne verbale de prise de rôle ; Pichert & Anderson, 1977), ou sans aucune indication (groupe témoin). Avec de telles indications, des informations du texte deviennent importantes d’un point de vue fonctionnel et sont alors préférentiellement rappelées.

Résultats

Nous n’avons pas observé de réelles difficultés avec l’âge à tenir compte : 1/du titre de perspective, ou 2/de la consigne verbale donnée avant la lecture, afin de rappeler l’information sémantiquement reliée. Cependant, nos résultats montrent que les sujets âgés rappellent : (a) moins d’unités d’idées identiques ou semblables à celles du texte lu ; (b) davantage d’unités extra-textuelles. Ces dernières sont principalement des inférences élaborées à partir de l’information réellement lue chez les jeunes adultes ; elles sont en revanche davantage basées sur l’univers référentiel et la connaissance du monde chez les âgés. Globalement, ces résultats suggèrent que les adultes âgés rappellent de l’information quantitativement et qualitativement différente.

Conclusion

En tenant compte de la variabilité des profils de rappels, l’hypothèse d’une faiblesse de l’inhibition chez les âgés n’apparaît pas suffisante pour rendre compte de l’ensemble des observations. Une autre hypothèse convoque les recherches sur les erreurs de mémoire, liées à une possible compensation des difficultés mnésiques survenant avec l’âge (traces gist plutôt que verbatim). De façon complémentaire, les résultats pourraient également témoigner d’un changement des buts communicatifs chez les âgés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Episodic memory, Reading perspective, Text recall, Aging, Inhibition, False memories

Mots clés : Mémoire épisodique, Perspective de lecture, Rappel de texte, Vieillissement, Inhibition, Faux rappels


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 69 - N° 3

P. 101-110 - mai 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Cross-cultural validation of a French version of the Emotional Processing Scale (EPS-25)
  • M.-C. Gay, R. Baker, P. Vrignaud, P. Thomas, O. Heinzlef, P. Haag, I. Banovic, S. Thomas
| Article suivant Article suivant
  • Binding communication and problematic request: Application in the field of road safety
  • D. Tamisier, I. Ragot-Court, C. Eyssartier, F. Girandola

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.