Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Radiation induced optic neuropathy: Does treatment modality influence the risk? - 01/12/19

Doi : 10.1016/j.bulcan.2019.09.008 
Ali Mohamed Ali 1, Thibaud Mathis 2, 3, René-Jean Bensadoun 4, , Juliette Thariat 5, 6
1 Sohag University, Sohag University Hospital, Department of Clinical Oncology, Sohag East, 82524 Sohag, Egypt 
2 Croix-Rousse University Hospital, Department of Ophthalmology, 103, grande rue de la Croix-Rousse, Lyon, France 
3 UMR-CNRS 5510, Mateis, Villeurbanne, Lyon, France 
4 Centre de Haute Énergie (CHE), 10, boulevard Pasteur, 06000 Nice, France 
5 Centre François-Baclesse/ARCHADE, Department of Radiation Oncology, 3, avenue General Harris, 14000 Caen, France 
6 Unicaen – Normandie Université, laboratoire de physique corpusculaire IN2P3/ENSICAEN – UMR6534, boulevard du Marechal Juin, 14050 Caen, France 

René-Jean Bensadoun, Centre de Haute Énergie (CHE), 10, boulevard Pasteur, 06000 Nice, France.Centre de Haute Énergie (CHE)10, boulevard PasteurNice06000France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 17
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Radiation induced optic neuropathy (RION) is a rare but disastrous complication of radiation therapy in treatment of periorbital tumors. The objective of this study is to investigate the incidence of RION in series of patients treated from peri orbital tumors by recent photon and proton irradiation modalities. We searched the Pub Med database for studies in periorbital tumors including base of skull, sinonasal, pituitary, nasopharyngeal tumors and craniopharyngioma treated with Intensity modulated radiotherapy (IMRT) and with proton beam therapy (PBT) between 1992 and 2017 excluding metastatic tumors, lymphomas, pediatric series, those treated mainly with chemotherapy, target therapy and those written in languages other than English and French. The result retrieved 421 articles that were revised by the panel. Fourteen articles with IMRT and 27 with PBT reported usable data for the review from which 31studies that had pointed to the doses to the optic nerve (ON) and/or optic chiasm (OC) and incidence of RION have been analyzed. We have found that the incidence of RION had been reported fairly in both modalities and many other factors related to the patient, tumor, and irradiation process interplay in its development. We have concluded that proper treatment planning, good selection of treatment modality, adherence to dose constraints applied to critical structures all along with regular oncological and ophthalmological follow up, control of co-morbidities and early intervention, could help reducing its magnitude.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : RION, IMRT, Proton beam therapy


Plan


© 2019  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 106 - N° 12

P. 1160-1176 - décembre 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Long non-coding RNA H19 and cancer: A competing endogenous RNA
  • Yafen Ye, Ao Shen, Anwen Liu
| Article suivant Article suivant
  • Syndrome associé aux variants pathogènes constitutionnels de DICER1 : Où en sommes-nous en 2019 ?
  • Yves Réguerre, Lisa Golmard, Hervé J. Brisse, Isabelle Oliver Petit, Frédérique Savagner, Sabah Boudjemaa, Marion Gauthier-Villars, Julien Rod, Brice Fresneau, Daniel Orbach

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.