Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Échanges plasmatiques et atteintes inflammatoires centrales - 08/09/20

Doi : 10.1016/j.neurol.2020.01.005 
Ophélie Forster 1, , Xavier Ayrignac 1, Clarisse Carra-Dallière 1, Mahmoud Charif 1, Tarik Kanouni 2, Pierre Labauge 1
1 Département de neurologie, C.H.U de Montpellier, Montpellier 
2 Service d’aphérèse thérapeutique, C.H.U de Montpellier, Montpellier 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les plasmaphérèses sont un traitement de choix dans les atteintes inflammatoires du système nerveux central résistantes à la corticothérapie.

Objectifs

Évaluer les facteurs pronostiques de réponse au traitement par plasmaphérèses dans les atteintes inflammatoires du système nerveux central.

Patients et méthodes

Nous avons inclus de manière rétrospective tous les patients ayant bénéficié de plasmaphérèses pour une atteinte inflammatoire du système nerveux central sur une période de 8 ans (de janvier 2011 à janvier 2019), au CHU de Montpellier. Nous avons analysé pour chaque patient les données cliniques, les caractéristiques du liquide céphalorachidien, les caractéristiques radiologiques, le diagnostic étiologique retenu, le traitement initial, le délai d’introduction et la durée des plasmaphérèses. La réponse clinique a été évaluée à 1 mois et 6 mois. Les patients étaient classés “répondeurs” au traitement lorsque l’EDSS était amélioré d’au moins 50 % à 6 mois ou lorsque l’acuité visuelle était améliorée d’au moins 2 points à 6 mois s’il s’agissait d’une NORB. Ils étaient classés “non répondeurs” s’ils ne satisfaisaient pas à ces critères.

Résultats

Trente six patients ont été inclus dont 15 myélites, 16 NORB, et 5 encéphalites/encéphalomyétites. Les données à 6 mois étaient disponibles pour 30 patients. Les patients répondeurs au traitement à 6 mois (n=16) avaient bénéficié plus précocement de plasmaphérèses. Ils avaient plus fréquemment des bandes oligoclonales et une réaction lymphocytaire à l’analyse du LCR. Les patients dont la présentation était médullaire avaient plus fréquemment un tableau de myélite segmentaire.

Discussion

L’initiation précoce du traitement par plasmaphérèses apparait comme un facteur prédictif majeur de réponse clinique. Nos résultats rejoignent en ce sens les précédentes études sur le sujet.

Conclusion

Les plasmaphérèses en association avec la corticothérapie doivent être envisagées précocement dans atteintes inflammatoires sévères du système nerveux central.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Plasmaphérèses, Neuromyélite optique aiguë, Sclérose en plaques


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 176 - N° S

P. S131 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La neuro-optico-myélite, d’Eugène Devic à nos jours
  • Romain Marignier, Emmanuel Broussolle
| Article suivant Article suivant
  • Des oscillopsies pas si faciles
  • Marie Sauvant, Benoit Delpont, Christelle Blanc

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.