Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Quand les dosages sèment le doute - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.250 
P.L. Herman a, , C. Coppe, Dr b, F. Kohler, Dr a, M.C. Vantyghem, Pr a, H. Hoth-Guechot, Dr a
a CHRU Lille, Lille, France 
b CH Dunkerque, Dunkerque, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Nous rapportons le cas d’un adénome corticosurrénalien dont le diagnostic était évident mais dont les dosages biologiques prêtaient à confusion.

Observation

Monsieur M. 46 ans, réalise un angio-scanner dans le cadre d’une fracture tibiale ouverte, compliquée d’un retard de cicatrisation évoluant depuis plus de 2 ans. Un « incidentalome » surrénalien droit de 32mm est découvert. Le patient est adressé en endocrinologie, le syndrome de Cushing (SdC) clinique est évident. Le bilan biologique est paradoxalement en faveur d’un SdC ACTH-dépendant (cortisol à minuit à 12,1μg/dl, ACTH en regard à 95pg/ml). Les dosages sont réitérés en ville, l’ACTH est alors indosable (<1ng/l). La dichotomie entre les valeurs d’ACTH élevées en hospitalisation et indosables en ville conduit à réaliser des investigations étiologiques complémentaires non nécessaires (tests dynamiques, IRM hypophysaire, tomodensitométrie thoraco-abdominopelvienne et scintigraphie au Noriodocholestérol). Or il s’agissait bien d’un SdC ACTH-indépendant, la mesure d’ACTH était mise en défaut par le dosage Immulite (Siemens) et la présence d’une interférence de type hétérophile positive pour l’ACTH a été confirmée par le dosage Eclia-Cobas (Roche).

Discussion

La mesure de l’ACTH est actuellement déterminée via des techniques d’immunodosages non compétitifs ou immunométriques. Les anticorps hétérophiles constituent une cause d’interférences, inhérentes aux techniques d’immunodosages reposant sur cette technique dite « sandwich ». Grasko et al. sont les premiers à décrire cette interférence affectant positivement le dosage de l’ACTH dans le cadre du bilan d’un SdC. Cette notion demeure méconnue du clinicien et probablement sous-estimée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 234 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Incidentalomes surrénaliens et freinage minute pathologique: incidence des comorbidités et prise en charge au CHU de Poitiers
  • A. Dubois De Mont-Marin, J.L. Kraimps, R. Maréchaud, A. Miot, S. Hadjadj, M. Fraty
| Article suivant Article suivant
  • Prévalence des épisodes d’insuffisance surrénale aiguë chez les patients atteints de forme classique d’hyperplasie congénitale des surrénales par déficit en 21 hydroxylase
  • C. Bailly, I. Tejedor, C. Courtillot, Z. Chakhtoura, P. Touraine, A. Bachelot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.