Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Médecine scientifique et relation de soin : de l’alliance thérapeutique à l’effet thérapeutique de l’alliance - 15/09/21

Scientific medicine and care relationship: From the therapeutic alliance to the therapeutic effect of the alliance

Doi : 10.1016/j.bulcan.2021.02.011 
Roland Chvetzoff 1, 4, , Bernard Laurent 2, 3, Denis Baylot 2, Gisèle Chvetzoff 2
1 Cabinet Latitude Santé, 38460 Trept, France 
2 Centre Léon-Bérard, Département interdisciplinaire de soins de support du patient en oncologie (DISSPO), Université Claude-Bernard Lyon 1–UMR 1290, 69373 Lyon, France 
3 Lyon Neuroscience Research Center, U1028 ; CNRS, UMR5292, Neuropain team, Inserm, 69500 Lyon, France 
4 Département de Sciences Humaines en santé (DESIH), UFR Lyon-Sud, Université Lyon 1, France 

Roland Chvetzoff, Cabinet Latitude Santé, 6, place Boyrivent, 38460 Trept, France.Cabinet Latitude Santé6, place BoyriventTrept38460

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le nouveau paradigme de la médecine de précision en oncologie questionne aujourd’hui la place respective de la médecine basée sur les preuves et de la relation médecin-malade. À partir des résultats d’une étude randomisée, comparant l’efficacité d’une molécule homéopathique dans la prévention des nausées et des vomissements induits par la chimiothérapie dans le cancer du sein non métastatique, cet article prolonge et développe la discussion sur le maintien d’une tension non résolue entre art médical et science médicale, entre prendre soin et faire le soin. Cette tension fonde pour les auteurs le socle de l’alliance thérapeutique en médecine, définie comme une dialectique sans cesse ajournée entre l’alliance du médecin et du malade autour de la thérapeutique, et l’effet thérapeutique de cette alliance. Car si une politique ou une opinion publique viennent à promouvoir une médecine exclusivement rationnelle et vidée du champ de la relation de soin ou, à l’inverse, une médecine basée uniquement sur le sens clinique et l’intuition, alors ce sont respectivement l’éthique du soin et le progrès de la thérapeutique qui sont menacés. Il convient d’être à l’affût des errements, aujourd’hui amplifiés par les réseaux sociaux, tant d’un positivisme scientiste conquérant, que des excès de la « belle âme » soignante. La prise en compte de l’alliance thérapeutique permet ainsi de ne plus opposer médecine scientifique et relation de soin.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The new paradigm of precision medicine in oncology questions today the respective place of evidence-based medicine and doctor-patient relationship. Based on the results of a randomized study comparing the efficacy of a homeopathic molecule in the prevention of nausea and vomiting induced by chemotherapy in non-metastatic breast cancer, this article extends and develops the discussion of maintaining an unresolved tension between medical art and medical science, between care and cure. This tension sets a base for the authors of the therapeutic alliance in medicine, defined as a dialectic constantly adjourned between the alliance of the doctor with the patient and his therapy, and the therapeutic effect of this alliance. Because if a policy or a public opinion were to promote an exclusively rational medicine deprived of the field of relation to care, or on the contrary a medicine based only on clinical sense and intuition, then respectively the ethics of care and the progress of therapy would be threatened. It is advisable to be aware of erring from the truth, amplified today by social networks, as much due to a tide of scientific positivism, as an excess of the “good caring soul”. Taking into account the therapeutic alliance makes it possible to no longer oppose scientific medicine and care relationship.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Placebo, Médecine basée sur les preuves, Relation de soin, Alliance thérapeutique.

Keywords : Placebo, Evidence based medicine, Care relationship, Therapeutic alliance


Plan


© 2021  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 108 - N° 9

P. 837-842 - septembre 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Cancer chez un enfant porteur de handicap intellectuel : questionnement et enjeux éthiques
  • Anne Auvrignon, Guénola Vialle, Delphine Gérard, Claire Pommier de Santi, Franck Bourdeaut, Dominique Davous
| Article suivant Article suivant
  • Place des inhibiteurs de kinases dépendantes des cyclines 4/6 dans la prise en charge du cancer du sein avancé
  • Florence Coussy, Elise Deluche, Barbara Pistilli, Sylvain Ladoire, Jean-Marc Ferrero, Paul Cottu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.