Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Tumeurs stromales gastro-intestinales - 10/12/21

[9-027-A-15]  - Doi : 10.1016/S1155-1968(21)77885-0 
A. Berger a, , A. Lansier b, B. Landi b
a Hôpital Saint-Joseph, 26, boulevard de Louvain, 13008 Marseille, France 
b Hôpital Européen Georges-Pompidou, AP-HP, 20, rue Leblanc, 75015 Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Les tumeurs stromales gastro-intestinales (GIST) sont les tumeurs conjonctives digestives les plus fréquentes, localisées le plus souvent dans l'estomac ou le grêle. Les examens endoscopiques ou le scanner permettent d'évoquer le diagnostic, qui repose sur l'examen histologique. La résection chirurgicale monobloc sans rupture de la tumeur est le traitement de référence des GIST localisées. Le risque de récidive dépend de l'index mitotique de la tumeur, de son siège, de sa taille, et du type de mutation au niveau des cellules tumorales. La recherche de mutations des gènes KIT (les plus fréquentes) et platelet-derived growth factor receptor alpha (PDGFRA) par une technique de biologie moléculaire est recommandée à l'exception des tumeurs à bas risque de récidive. Le type de mutation est à la fois pronostique et prédictif de sensibilité aux traitements médicamenteux. Les métastases, surtout hépatiques et péritonéales, sont rarement synchrones (10 %), mais plus souvent métachrones. L'estimation du risque de récidive est primordiale pour poser l'indication d'un traitement adjuvant et pour adapter la surveillance. Les GIST constituent un ensemble hétérogène en termes de biologie moléculaire, de pronostic et de réponse aux traitements. Les inhibiteurs de récepteurs tyrosine kinase ont transformé la prise en charge et le pronostic des GIST. L'imatinib pendant 3 ans est le traitement adjuvant standard après résection R0 d'une GIST à haut risque de récidive et le traitement de première ligne des GIST métastatiques ou localement avancées. Le sutinitib et le régorafénib sont les traitements de deuxième et troisième lignes, de nouvelles molécules sont en développement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Tumeur stromale gastro-intestinale, Échoendoscopie, Protéine KIT (récepteur tyrosine kinase), Protéine PDGFRA, Imatinib, Chirurgie


Plan


 Les annexes indiquées dans ce PDF sont présentes dans la version étendue de l'article disponible sur www.em-consulte.com/.


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Adénocarcinome gastrique : notions fondamentales, diagnostic et traitement
  • T. Aparicio, A. Martin, V. Aflalo, P. Wind
| Article suivant Article suivant
  • Cancers de la jonction œsogastrique
  • D. Collet, C. Gronnier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.