Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Filtres respiratoires à l’hôpital, l’expérience de la première vague de COVID - 19/02/22

Breathing filters in hospital, COVID first-wave experience

Doi : 10.1016/j.pharma.2021.04.008 
Elsa Reallon a, b, , Hugo Laujin c, Vincent Cadiergue c, Anne Sainfort-Gallier b
a Université Claude Bernard Lyon 1, France 
b Service Pharmacie, Centre Hospitalier Ardèche Nord, 07100 Annonay, France 
c Service Réanimation, Centre Hospitalier Ardèche Nord, 07100 Annonay, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Highlights

Un filtre est mécanique (micropores) ou électrostatique (charges ioniques).
Un FECH se compose d’une partie filtre et d’une partie humidificateur.
Le choix du filtre dépend de son indication (anesthésie, réanimation).
Pour les patients COVID+ ventilés, un FECH et un filtre machine est nécessaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Dans le cadre de la pandémie de coronavirus, les filtres respiratoires ont été une pierre angulaire de la prise en charge des patients infectés. La sollicitation mondiale a provoqué une rupture ce qui a nécessité de multiplier les références utilisées. Le peu de formation disponible sur le sujet a été un obstacle pour les utilisateurs (acheteurs, dispositifs médicaux, réanimation) et il nous a paru nécessaire de rédiger une formation concernant ces filtres, à partir des connaissances acquises pendant la crise sanitaire. Il existe de multiples références de filtres respiratoires, que l’on peut classer par leur mécanisme de filtration (filtration mécanique ou électrostatique) et par la présence ou non d’une action humidifiante (filtre échangeur de chaleur et d’humidité hydrophobe, hygroscopique ou mixte). En anesthésie, on privilégie l’utilisation de filtre mécanique simple ; en réanimation on utilise des filtres échangeurs de chaleur et d’humidité ou un filtre simple associé à un humidificateur chauffant. Lors de l’épidémie de coronavirus, la durée d’utilisation des filtres a été allongée afin de limiter le risque de rupture.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

During the coronavirus pandemic, breathing filters have been essential in the medical care of infected patients. The worldwide demand caused a disruption in the supply, which led to a multiplication of the references used. The lack of formation available on the subject was an impediment for pharmacists (buyer, medical devices, intensive car unit) and it appears to be necessary to redact a formation about those filters, from the experience acquired during the sanitary crisis. Multiple breathing filters references exist which may be classify according to their filtration mechanism (mechanical filtration or electrostatic filtration) and by the eventual presence of a humidifying action (Heat and Moisture Exchangers; hydrophobic, hygroscopic, or mixed). In anaesthesia, the use of pure mechanical filter is preferred; in resuscitation unit, heat and moisture exchangers filter or simple filter plus heated humidifier are used. During the COVID-19 pandemic, the filters duration of use has been lengthened to limit the disruption risk.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Filtres respiratoire, Dispositifs médicaux, COVID, Réanimation

Keywords : Breathing filters, Medical device, COVID, Resuscitation unit


Plan


© 2021  Académie Nationale de Pharmacie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 80 - N° 2

P. 145-150 - mars 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluer autrement les parcours de soins coordonnés article 51 LFSS 2018 : une innovation, les protocoles réalistes
  • R. Launois, M. Diard, E. Cabout, E. Meto, S. Eymere
| Article suivant Article suivant
  • Les métiers de pharmacien colonial en Afrique occidentale française
  • K. Ouoba, Y. Banhoro, R. Semde

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.