Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Symptômes respiratoires et troubles ventilatoires chez les travailleurs dans une cimenterie au Maroc - 24/04/08

Doi : RMR-04-2002-19-2-0761-8425-101019-ART9 

C.-H. Laraqui Hossini [1 et 2],

O. Laraqui Hossini [2],

A.-E. Rahhali [1],

D. Tripodi [4],

A. Caubet [4],

I. Belamallem [2],

C. Verger [4],

K. Hakam [2],

A. Alaoui Yazidi [3]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Le Maroc compte dix cimenteries employant 3 600 salariés et produisant annuellement huit millions de tonnes. L'objectif de notre étude est de déterminer la prévalence des symptômes respiratoires et de proposer des mesures préventives. L'étude a concerné l'ensemble des salariés dont 280 exposés à l'empoussièrement (qui en fonction de l'intensité du degré d'exposition, ont été subdivisés en trois catégories) et 73 non exposés. Elle comporte une enquête médicale avec un questionnaire standardisé, un examen clinique et une spirométrie.

Résumé

Soixante cinq pour cent des exposés ont une symptomatologie clinique contre 34,2 % des non exposés. La toux, l'expectoration, la rhinite, la bronchite chronique et l'asthme sont significativement plus fréquents chez les exposés que chez les non exposés, avec respectivement 56,1 %, 52,5 %, 49,3 %, 29,3 % et 14,3 % contre 19,2 %, 24,6 %, 26 %, 9,6 % et 6,8 %. Chez les exposés, la prévalence de la bronchite chronique croît significativement avec l'importance du degré de l'exposition, elle est de 11,4 % pour la catégorie 1 et de 41,6 % pour la catégorie 3. L'âge ne semble pas influencer l'apparition de la bronchite chronique, par contre le tabagisme et l'ancienneté de plus de dix ans la favoriseraient. L'exposition est responsable de la genése des troubles respiratoires, car chez les non fumeurs les exposés sont plus symptomatiques (55,6 %) que les non exposés (13,3%). Le tabac potentialise les effets des aérocontaminants professionnels, car les exposés fumeurs (73,6 %) et anciens fumeurs (67,8 %) présentent plus de troubles respiratoires que les non fumeurs (55,6 %). La fréquence des anomalies fonctionnelles respiratoires est significativement plus élevée chez les exposés que chez les non exposés (32,5 % contre 13,7 %). Parmi les personnes exposées présentant un trouble ventilatoire, 72,5 % n'ont qu'un syndrôme des petites voies aériennes ou un déficit léger. Chez les exposés, la prévalence des anomalies de la fonction respiratoire est plus élevée chez les fumeurs et anciens fumeurs (47,9 %) que chez les non fumeurs (10,4 %). Le tabac favorise l'altération de la fonction respiratoire. La prévention repose donc sur une prévention technique (collective et individuelle) et médicale des travailleurs.

Abstract

Respiratory symptoms and ventilatory disorders among a group of cement workers in Morocco

There are 8 cement works in Morocco employing 3 600 people and producing 8 million tons annually. The aim of our study is to determine the prevalence of respiratory symptoms and to propose some preventive measures. The study involved a group of workers of whom 280 were exposed to cement dust (who were further subdivided into three categories according to the intensity of exposure) and 73 who were not. It included a medical history with a standardised questionnaire, a clinical examination and spirometry.

65% of those exposed had clinical symptoms as opposed to 34.2% of the non-exposed. Cough, expectoration rhinitis, chronic bronchitis and asthma were significantly more common with incidences of 56.1%, 52.5%, 49.3%, 29.3% and 14.3% respectively in the exposed against 19.2%, 24.6%, 26%, 9.6% and 6.8% in the non-exposed. Among the exposed the prevalence of chronic bronchitis increased significantly with the degree of exposure, from 11.4% in category 1 to 41.6% in category 3. Age did not seem to influence the development of chronic bronchitis but on the other hand a smoking history of more than 10 years did. Exposure is responsible for the development of respiratory problems because among non smokers the exposed (55.6% are more symptomatic than the non-exposed (13.3%). Tobacco smoking potentiates the effects of occupational airborne contamination because exposed smokers (73.6%) and ex-smokers (67.8%) have more respiratory problems than exposed non-smokers (55.6%). The incidence of abnormalities of respiratory function is significantly higher in the exposed than in the non-exposed (32.5% against 13.7%). Among the exposed workers presenting disorders of ventilatory function 72.5% have no more than a disorder of the small airways or a slight deficit. Among the exposed the prevalence of impaired respiratory function is greater in smokers and ex-smokers (47.9% than in non-smokers (10.4%). Tobacco smoking augments the impairment of respiratory function. Prevention depends therefor on a programme of technical (collective and individual) and medical protection of the workforce.


Mots clés : Ciment , Symptômes respiratoires , Troubles ventilatoires , Maroc

Keywords: Cement , Respiratory symptoms , Ventilatory disorders , Morocco


Plan



© 2002 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 19 - N° 2

P. 183-189 - avril 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Lipoprotéinose alvéolaire pulmonaire
  • E. Briens, Ph. Delaval, M.-P. Mairesse, D. Valeyre, B. Wallaert, R. Lazor, J.-F. Cordier,
| Article suivant Article suivant
  • Sous-déclaration des cancers bronchiques professionnels
  • G. De Lamberterie, A. Maître, S. Goux, C. Brambilla, A. Perdrix

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.