Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévalence et facteurs de risques des troubles musculo-squelettiques liés au travail chez les physiothérapeutes au Liban - 22/06/22

Prevalence and risk factors of work-related musculoskeletal disorders among physical therapists in Lebanon

Doi : 10.1016/j.kine.2021.10.006 
Pascal El Braidy , Clara El-Khawand, Christelle Korkomaz, Remy Makdissy, Roula Akawi, Nisrine Abdelnour Lattouf
 Faculté de Médecine, Université de Saint-Joseph de Beyrouth, Institut de physiothérapie, B.P. 11-5076, Rue Damas, Mar Mikael, Riad el Solh, 1107 2180 Mar Mikael, Beyrouth, Liban 

Auteur correspondant : Faculté de Médecine, Université de Saint-Joseph de Beyrouth, Institut de physiothérapie, B.P. 11-5076, Rue Damas, Mar Mikael, Riad el Solh, 1107 2180 Mar Mikael, Beyrouth, Liban.Faculté de Médecine, Université de Saint-Joseph de Beyrouth, Institut de physiothérapieB.P. 11-5076, Rue Damas, Mar Mikael, Riad el SolhMar Mikael, Beyrouth1107 2180Liban

Résumé

Introduction

Les troubles musculo-squelettiques sont fréquents chez les physiothérapeutes. Ils sont liés aux efforts physiques, émotionnels et mentaux de la profession. Cette étude visait à étudier la prévalence et la corrélation entre les facteurs de risques liés au travail et les régions corporelles atteintes chez les physiothérapeutes au Liban.

Matériel et méthode

Trois cents physiothérapeutes ont rempli un questionnaire relatif aux facteurs de risques, régions atteintes et stratégies adoptées.

Résultats

Parmi les répondants, 81 % ont été atteints d’au moins d’un trouble durant les 12 derniers mois ; 87,7 % d’entre eux ont continué à travailler en effectuant de l’auto-rééducation (78 %) comme stratégie principale. Les régions lombaires (60 %) et cervicales (58 %) étaient les plus affectées.

Discussion

Être une femme, être jeune physiothérapeute, être spécialisé dans un domaine, un matériel et un environnement inadaptés, certaines techniques et postures sont des facteurs de risques. Les facteurs psychologiques ne sont pas significativement associés à une région déterminée.

Conclusion

La prévalence des troubles musculo-squelettiques est élevée chez physiothérapeutes au Liban. Plusieurs facteurs de risques doivent être pris en considération. Les physiothérapeutes libanais se dirigent essentiellement vers des stratégies d’auto-rééducation.

Niveau de preuve

5.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Musculoskeletal disorders are frequently found in physical therapists. They are related to the physical, emotional and mental efforts of the profession. The aim of this study was to determine the prevalence and correlation between work-related risk factors and different body parts affected amongst Lebanese physical therapists.

Methods

Tree hundred physical therapists completed our survey covering the risk factors, body parts affected and strategies taken.

Results

Among the responders 81 % have had at least one musculoskeletal disorder in the last 12 months. While injured, 87.7 % of them continued to work with physical therapy sessions (78 %) as the most common measure taken to tackle the injury. The lower back (60 %) and the neck (58 %) were the most affected parts.

Discussion

Being female, being a young physical therapist, being specialized in an area of work, an inappropriate environment, physical therapy techniques and postures were found to be risk factors. Psychological risk factors were not significantly associated with disorders in any particular body part.

Conclusion

The prevalence of work-related musculoskeletal disorders is very high amongst physical therapists in Lebanon. Many risk factors have to be taken into consideration. Lebanese physical therapists prefer treating these disorders with physical therapy sessions.

Level of evidence

5.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Facteurs de risques, Physiothérapeutes, Troubles musculo-squelettiques liés au travail

Keywords : Risk factors, Physical therapists, Work-related musculoskeletal disorders, Allergy


Plan


© 2022  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° 246

P. 12-21 - juin 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Effet d’un programme de facilitation proprioceptive neuromusculaire (concept PNF) sur la marcheet sur la force musculairechez des patients hémiparétiques : essai contrôlé randomisé
  • Nisrine Abdelnour, Luc Maynard, Jean-Bernard Dubost, Ayman Assi, Roland Tomb, Serge Mesure
| Article suivant Article suivant
  • État fonctionnel du genou dans un groupe de patients traités par méniscectomie partielle depuis deux ans ou plus : étude observationnelle transversale
  • Maya Daaboul, Nada Osta, Nisrine Lattouf, Christelle Saliba, Nicolas Abi Mrad

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.