Table des matières EMC Démo S'abonner

Physiopathologie de l'insuffisance respiratoire - 30/11/22

[6-040-H-10]  - Doi : 10.1016/S1155-195X(22)45855-5 
E. Marchand a, b, c
a Service de pneumologie, CHU-UCL-Namur, site Godinne, 1, avenue Docteur-Gaston-Thérasse, 5530 Yvoir, Belgique 
b Institut de recherche expérimentale et clinique (IREC), UCLouvain, 55, avenue Hippocrate, 1200 Woluwé-Saint-Lambert, Belgique 
c NAmur Research Institute for LIfe Sciences (NARILIS) et Unité de recherche en physiologie moléculaire (URPhyM), UNamur, 61, rue de Bruxelles, 5000 Namur, Belgique 

Résumé

L'insuffisance respiratoire (IR) traduit l'incapacité du système respiratoire à assurer l'hématose, c'est-à-dire le transfert, premièrement, d'oxygène depuis le territoire alvéolaire vers le sang capillaire et/ou, deuxièmement, du dioxyde de carbone (CO2) en sens inverse. On distingue l'IR hypoxémique (de type I), habituellement définie par la présence d'une pression partielle en oxygène inférieure à 60 mmHg, et l'IR hypercapnique (de type II) habituellement définie par une pression partielle en dioxyde de carbone supérieure à 45 mmHg. Selon la cinétique d'apparition de l'IR, on parle d'IR aiguë ou chronique. Les mécanismes responsables d'IR hypoxémique sont multiples ; on en distingue volontiers deux grands groupes, selon que l'hypoxémie est associée ou non à une augmentation du gradient alvéoloartériel en oxygène. Les hypoxémies à gradient majoré sont le plus souvent secondaires à une majoration des inégalités des rapports ventilation-perfusion au sein du poumon dont de multiples pathologies peuvent être responsables. Plus rarement, un shunt droite-gauche ou une limitation de la diffusion de l'oxygène peuvent également en être responsables. Les hypoxémies à gradient normal sont essentiellement liées à une hypoventilation alvéolaire, elle-même responsable d'une IR hypercapnique. L'IR hypoxémique à gradient majoré est souvent aggravée à l'exercice. L'IR hypercapnique est secondaire à une inadéquation entre la ventilation alvéolaire et la production de CO2 par l'organisme. La ventilation alvéolaire peut devenir insuffisante lorsqu'il existe un déséquilibre entre la capacité des muscles respiratoires (pathologies neuromusculaires et de la paroi thoracique, dysfonction diaphragmatique) responsables d'assurer la ventilation alvéolaire et la charge qui leur est imposée (pathologies respiratoires obstructives et restrictives). L'IR hypercapnique est habituellement aggravée par le sommeil. Les pathologies respiratoires responsables d'IR sont souvent responsables d'anomalies multiples pouvant affecter l'hématose. En conséquence, les IR mixtes sont fréquentes. L'IR chronique fragilise le patient qui en est atteint ; toute acutisation peut mettre sa vie en danger.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Insuffisance respiratoire, Insuffisance respiratoire hypoxémique, Insuffisance respiratoire hypercapnique, Physiopathologie, Hypoxémie, Hypercapnie


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Asthme professionnel avec et sans période de latence
  • C. Lemiere, A. Cartier
| Article suivant Article suivant
  • Physiopathologie et épidémiologie du syndrome d'apnées-hypopnées obstructives du sommeil de l'adulte
  • P. Escourrou, F. Sériès, E. Orvoen-Frija, J.-C. Meurice, V. Bironneau, G. Roisman

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.