Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

urgence - Intérêt de la doublelecture du scanner corps entier dans la prise en charge des polytraumatisés - 05/05/08

Doi : JR-03-2008-89-3-C1-0221-0363-101019-200801091 

C Agostini [1],

M Durieux [2],

L Milot [2],

I Kamaoui [2],

B Floccard [1],

B Allaouchiche [1],

F Pilleul [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs. Évaluer l’intérêtd’une relecture systématique des scanners corpsentier dans l’impact thérapeutique de patientspolytraumatisés admis au déchoquage.

Matérielset méthodes. Nous avons réalisé une étudeprospective sur une période de 7 mois (janvier à juillet 2005).Deux radiologues seniors spécialisés en imageriedu traumatisé, sans connaissance de la clinique ont interprété 105scanners réalisés lors de la prise en charge depatients polytraumatisés. Ces scanners avaient été interprétés initialementpar le radiologue de garde. La seconde lecture a été faite enmoyenne dans les 12 heures après l’admissiondu patient, et a été considéréecomme l’examen de référence.

Résultats. Cette étudea porté sur 105 patients dont 82 hommes (78 %) et23 femmes (22 %), âgés de 2 à 83 ans.Le niveau à l’admission a été coté niveauIII (n = 64), II (n = 30) etI (n = 11). La seconde lecture a identifié 3lésions non décrites initialement ayant nécessité une modificationthérapeutique, à savoir une rupture splénique(n = 1), une fracture du rachis dorsal (n = 1)et un hématome extradural (n = 1), sansconséquence en terme de mortalité. Par ailleursdes erreurs dans l’interprétation initiale ont été identifiées :fractures ostéoarticulaires périphériques(n = 38), lésions thoraciques (n = 36),cérébrale (n = 31), abdominale(n = 28), rachidien (n = 19),face (n = 17), et extravasation de contraste (n = 6).

Conclusion. Devantle nombre important et la gravité de certaines lésionspassées inaperçues lors de la premièreinterprétation des scanners corps entier de patients polytraumatisés,nous recommandons une relecture systématique des clichés.

Abstract

Value of double readingof whole body CT in polytrauma patients.

Purpose. Toassess the value of standard double reading of whole body CT inthe management of polytrauma patients.

Materials and methods. Prospectivestudy between January and July 2005. Two senior radiologists withexpertise in trauma imaging, blinded to clinical findings, reviewed105 initial CT examinations of polytrauma patients. These examinationshad initially been interpreted by the on-call radiologist. The secondinterpretations were performed within 12 hours of admission, andwere considered the gold standard.

Results. A totalof 105 patients were included with 82 males (78%) and 23females (22%), aged between 2 and 83 years. The level ofadmission was graded III (n=64), II (n=30) andI (n=11). The second reading identified 3 lesions thatwere not initially described, each requiring a change in management,including splenic rupture (n=1), thoracic spine fracture(n=1) and epidural hematoma (n=1), with no unfavorable impacton mortality. Additional errors in the initial interpretation were identified:peripheral fractures (n=38), chest (n=36), brain(n=31), abdominal (n=28), spine (n=19)and maxillofacial (17) lesions and contrast extravasation (n=6).

Conclusion. Basedon the large number and severity of some lesions missed at initialinterpretation of whole body CT of polytrauma patients, we recommendstandard double reading of these examinations.


Mots clés : Scanner , Polytraumatisme , Radiologue , Lecture

Keywords: CT , Polytrauma , Radiologist , Reading


Plan



© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 89 - N° 3-C1

P. 325-330 - mars 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • ostéoarticulaire - Évaluation des infiltrations épiduralescervicales sous contrôle tomodensitométrique dans le traitement des névralgies cervico-brachiales mécaniques
  • J Lasbleiz, D Siegfried, G Chales, F Marin, M Sighetti, R Duvauferrier
| Article suivant Article suivant
  • ostéoarticulaire - Échographie des tendons de lacoiffe en mode harmonique : les clivages sont-ils enfinvisibles ?
  • H Guerini, A Feydy, R Campagna, F Thèvenin, M Fermand, E Pessis, A Chevrot, JL Drapé

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.