Table des matières EMC Démo S'abonner

Épine irritative podale - 17/07/23

[27-037-A-30]  - Doi : 10.1016/S0292-062X(23)79940-6 
M. Janin, PhD, podologue, chercheur associé au laboratoire MEPS UR 4445 a, b
a Cabinet de podologie, 7, rue de Treguel, 86000 Poitiers, France 
b Laboratoire Mouvement, Équilibre, Performance, Santé (MEPS), collège E2S, université de Pau et des Pays de l'Adour, 11, rue Morane-Saulnier, ZA Bastillac Sud, 65000 Tarbes, France 

Résumé

L'épine irritative est une notion non spécifique à la podologie, décrite dans la littérature dès 1900. Elle est définie et caractérisée par un stimulus nociceptif, quelle qu'en soit sa nature, perçu ou non, responsable de dysfonction(s) dans la région concernée de ce stimulus, et d'une exacerbation des afférences sensitives perturbant la modulation et l'intégration, provoquant des réponses motrices inadaptées. Il s'agit d'un diagnostic clinique aux multiples étiologies. En podologie, elle est nommée « épine irritative podale » (EIP). La littérature reporte plusieurs descriptions d'EIP. La première est nommée EIP « consciente ». Elle se compose de l'ensemble des pathologies podales générant de la nociception, avec ou non une douleur perçue par le sujet/patient. Il serait préférable de les dénommer « épines irritatives organiques ». La seconde est nommée EIP « inconsciente », non exprimée par le sujet/patient. Dans cette catégorie, quatre auteurs et leurs collaborateurs décrivent des EIP : Lepork et Villeneuve, Villeneuve-Parpay et Villeneuve, Foisy et Kapoula, Janin et Dupui. Elles regroupent les zones plantaires et/ou dorsales du pied et sont objectivées par la variation posturographique. Certains auteurs complètent l'objectivation par l'amélioration des évaluations cliniques (testing, palpation). Le support physiologique de l'EIP serait les mécanorécepteurs pour Lepork et ses collaborateurs ainsi que pour Villeneuve-Parpay, l'inefficience des afférences plantaires pour Foisy et Kapoula, et les nocicepteurs endormis qui entraîneraient une « extinction » ou plutôt une éclipse sensorielle pour Janin et Dupui. Le traitement et la prise en charge podologique sont spécifiques et se différencient selon les auteurs. Il est proposé la mise en place d'éléments de stimulation, la réalisation d'orthoplastie, la confection d'orthèses plantaires ou aucune possibilité de prise en charge. Selon certains auteurs, l'EIP serait un trouble neurosensoriel objectif. Des études complémentaires sont nécessaires pour spécifier les différentes propositions et évaluer leurs prises en charges.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Épine irritative podale, Stimuli nociceptifs, Modulation et intégration et sensori-motrice, Podologie, Posturologie, Orthèses plantaires


Plan


© 2023  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Intérêt de l'analyse quantifiée de la marche chez l'enfant souffrant de paralysie cérébrale dans la prise en charge opératoire
  • F. Megrot
| Article suivant Article suivant
  • Approche multifocale de la posture
  • C. Lefils-Capitain

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.