Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Influencede la variation de la posologie d’hydroxychloroquine(Plaquénil®) surl’électrorétinogramme - 03/06/08

Doi : JFO-11-2004-27-9-C1-0003-4266-101019-ART06 

I. Ingster-Moati [1],

M. Crochet [2],

E. Albuisson [3]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Influence de la variationde la posologie d’hydroxychloroquine (Plaquénil®)sur l’électrorétinogramme

Introduction : L’électrorétinogramme (ERG)est actuellement avec le champ visuel central, la vision des couleurs etl’électro-oculogramme, et avant la mise en place de nouvellestechniques, un examen de prévention de la maculopathie iatrogèneaux anti-paludéens de synthèse (APS). Le but de cetteétude a été de rechercher l’influence desmodifications de la posologie de l’hydroxychloroquine (HCQ,Plaquénil®) sur l’ERG.

Matériel etméthodes : Trente-deux patients sous HCQ au long cours ontété suivis. Chaque patient a bénéficiéd’un examen clinique ophtalmologique et d’un bilan para-cliniquecomprenant au moins un ERG. Ces patients ont eu un arrêt ou unediminution de la posologie d’HCQ. Un 2e ERG aprèschangement de posologie a été enregistré. Lesparamètres de l’ERG ont été comparés avant etaprès modification de la posologie.

Résultats : La comparaison des ERG a permis de mettre enévidence une augmentation statistiquement très significative desamplitudes de l’onde « b » de l’ERGaprès diminution de la posologie d’HCQ.

Discussion etConclusion : Cette étude est, à notre connaissance, lapremière à montrer statistiquement la sensibilité del’onde « b » de l’ERG à la variationde la posologie de l’HCQ. L’amplitude et le temps de culmination del’onde « b » de l’ERG sont desparamètres importants à surveiller lors de la prise au long coursd’HCQ. Une diminution de l’amplitude de l’onde« b » de plus de 20 % avec une augmentationdu temps de culmination de cette onde chez un patient testé dans lesmêmes conditions est un signe d’alerte, imposant la pratique desautres explorations fonctionnelles visuelles (si celles-ci n’ont pasdéjà été effectuées) et une diminution voireun arrêt temporaire de l’HCQ. L’ERG, examen objectif, nenécessitant pratiquement aucune participation du patient, est un testutile dans la prévention de la maculopathie aux APS à conditiond’être interprété en effectuant une comparaisonprécise des ERG successifs chez un même patient.

Abstract

Electroretinogram “b” wave varieswith the posology of the antimalarial treatment

Introduction: Theelectroretinogram (ERG) is currently, together with the central visual fieldtest, color vision test and electroculogram (EOG), an examination dedicated toprevent retinopathy due to hydroxychloroquine (HCQ) or chloroquine (CQ)intoxication.

Material and Methods: Thirty-two patients ontreatment with HCQ were studied. Each patient had underwent a complete clinicalophthalmological examination and a set of paraclinical examinations includingat least an ERG. All the patients were requested to decrease or stop their HCQtreatment. Following this change, a second ERG was recorded for each patient.The ERGs before and after stopping HCQ treatment were compared. We noted astatistically significant increase in the amplitude of “b” wave ofthe ERG, following after decrease or discontinuation of HCQ treatment.

Discussion and Conclusion: This study has demonstrated the ERG“b” wave sensitivity due to the variation of HCQ consumption. Theamplitude and the culmination time of the ERG “b” wave areimportant parameters to monitor during long term treatment with HCQ. A decreaseof the “b” wave amplitude, coupled with an increase of itsculmination time in a patient on long term HCQ treatment showing for the samedaily dose, shall be a sign of alert, imposing the performance of additionalvisual functional tests and leading a decrease or a discontinuation of thetreatment with HCQ. The ERG is an objective examination, which needs almost noparticipation from the patient. Its usefulness has been demonstrated, for theprevention of retinopathy due to hydroxychloroquine or chloroquine intoxicationin condition that successive ERGs of the same patient are preciselycompared.


Mots clés : Hydroxychloroquine , électrorétinogramme , maculopathie , toxicité rétinienne

Keywords: Hydroxychloroquine , electroretinogram , retinal toxicity , maculopathy


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 9-C1

P. 1007-1012 - novembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Assessment of macular function bymultifocal electroretinogram in age-related macular degeneration before andafter photodynamic therapy
  • M.M. Moschos, D. Panayotidis, G. Theodossiadis, M. Moschos
| Article suivant Article suivant
  • Le syndrome de Vogt-Koyanagi-Harada :aspects cliniques, traitement et suivi à long terme dans une populationcaucasienne et africaine
  • J.-M. Guenoun, C. Parc, R. Dhote, A.P. Brezin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.