Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cancers anaplasiques de la thyroïde - 19/06/08

Doi : 10.1016/j.ando.2008.02.003 
J.-L. Wemeau , C. Do Cao
Service d’endocrinologie, maladies métaboliques, clinique endocrinologique Marc-Linquette, CHRU de Lille, 6, rue du Professeur-Laguesse, 59037 Lille cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les cancers anaplasiques de la thyroïde représentent la forme finale de dédifférenciation des tumeurs thyroïdiennes de souche folliculaire et sont l’un des cancers les plus graves chez l’être humain. Ils constituent moins de 2 % de l’ensemble des cancers thyroïdiens et leur incidence annuelle est de l’ordre de deux par million d’habitants. Ils prédominent largement chez des sujets âgés généralement entre la sixième et la huitième décennie. La présentation clinique habituelle est une masse cervicale rapidement envahissante et compressive avec adénopathies et métastases d’emblée présentes une fois sur trois. Même si l’étude cytologique peut suggérer le diagnostic de cancer thyroïdien anaplasique, une confirmation histologique, voire immunohistochimique est nécessaire pour écarter un lymphome et valider un traitement agressif. Les malades atteints d’un cancer anaplasique de la thyroïde doivent être admis en urgence dans un service spécialisé en oncologie endocrinienne où les protocoles thérapeutiques adaptés à leur état général peuvent être discutés et réalisés rapidement. Les traitements combinés permettent de freiner la progression de la maladie cervicale grâce à l’action conjuguée de la radiothérapie, des cytotoxiques radiosensibilisants, et de la chirurgie d’exérèse si elle est possible. Toutefois, ils sont difficiles à mettre en œuvre chez des patients âgés et n’évitent pas l’évolution fatale au stade de maladie métastatique. Le pronostic des cancers anaplasiques est sombre : la survie moyenne des malades varie de quatre à neuf mois après le diagnostic. Les survies prolongées de plusieurs années ne concernent que les patients précocement opérés d’une tumeur localisée ayant bénéficié d’un traitement adjuvant chimiothérapique ou radiothérapique. La recherche thérapeutique explore les méthodes de redifférenciation tumorale et les thérapies ciblées bloquant spécifiquement le récepteur de l’EGF ou inhibant l’angiogenèse néoplasique. La prévention de cette maladie mortelle consiste en la prise en charge adaptée des cancers différenciés de la thyroïde et des goitres chez des patients âgés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Anaplastic thyroid carcinoma may represent the ultimate dedifferentiation step of thyroid tumorigenesis and is one of the poorest cancers in human. It accounts for less than 2% of thyroid cancers and affects older patients in their sixth to eighth decade. Usual clinical presentation is a rapidly growing thyroid mass invading surrounding structures with compressive symptoms. Cervical lymph nodes enlargement and distant metastases occur frequently. Though cytological results obtained by fine needle aspiration may be suggestive of diagnosis, tissue biopsy for immunohistochemichal study can be necessary to exclude lymphoma and to validate aggressive therapies. Patients developing anaplastic thyroid cancer must be referred urgently in cancer centers to plan multimodality therapeutic approach depending on their performance status. The treatment regimen combines surgery when feasible, hyperfractionated and accelerated external beam radiotherapy and doxorubicin based chemotherapy. Such treatment can provide control of locoregional disease but does not impact on overall survival in patients with distant metastases. The prognosis is dismal with a mean survival of four to nine months after diagnosis. Long survivors are patients with emerging disease presenting a resectable tumor and receiving adjuvant radiotherapy and/or chemotherapy. Therapeutic researches investigate redifferenciation strategies and targeted therapies to inhibit EGF receptors and neoplastic angiogenesis. Primary prevention of this lethal disease may consist of adequate treatment of differentiated thyroid cancers and goiters in elderly.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer de la thyroïde, Anaplasique, Radiothérapie, Chimiothérapie

Keywords : Thyroid cancer, Anaplastic, Radiotherapy, Chemotherapy


Plan


 Cet article est publié en partenariat avec Orphanet et disponible sur le site www.orpha.net./ ; © 2008 Orphanet. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 69 - N° 3

P. 174-180 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement de l’hyperparathyroïdie à l’hôpital Cochin de Paris. Évolution des idées au cours des trente dernières années
  • P. Bonnichon
| Article suivant Article suivant
  • Imagerie par résonance magnétique nucléaire de la neurohypohyse
  • V. Antoine, C. Moret, E. Schmitt, M. Klein, S. Bracard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.