Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Attitude pratique devant une famille à haut risque de cancer du sein et/ou de l’ovaire : le point de vue de l’endocrinologue - 19/06/08

Doi : 10.1016/j.ando.2007.12.001 
C. Courtillot , P. Touraine
Service d’endocrinologie et médecine de la reproduction, groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, 47–83, boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Environ 5 à 10 % des cancers du sein et 10 % des cancers de l’ovaire sont considérés comme étant héréditaires. Parfois, le gène impliqué est connu (le plus souvent BRCA1 ou 2), mais dans la majorité des cas on ne retrouve pas la cause de la prédisposition à ces cancers. Cependant, toutes les femmes considérées comme étant à haut risque doivent être identifiées afin d’avoir une prise en charge optimale, car la probabilité est grande qu’elles développent un jour un tel cancer. Heureusement, un certain nombre de stratégies peuvent être mises en œuvre en vue de réduire significativement ce risque. Le dépistage précoce du cancer du sein est possible grâce à la combinaison de différentes méthodes d’imagerie et il existe des traitements préventifs (chimioprophylaxie, chirurgie prophylactique), parfois très efficaces pour le cancer du sein ou de l’ovaire. En termes de prévention secondaire, lorsqu’un tel cancer survient chez une femme ayant une mutation de BRCA1 ou 2, des spécificités thérapeutiques s’imposent. De fait, il est important que les patientes soient prises en charge par une équipe pluridisciplinaire, idéalement regroupée dans un centre, et constituée de spécialistes tous formés dans ce domaine des cancers héréditaires où les connaissances évoluent continuellement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Most cancers have a sporadic physiopathology, but approximately 5 to 10% of breast cancers and 10% of ovarian cancers involve a genetic predisposition. Sometimes, the gene involved in these hereditary cancers can be identified (usually BRCA1 or 2), but most of the time it remains unknown. However, all women considered at high risk, because of their familial history, must be identified so they can be provided with the most adequate care, since the probability is very high that they develop such a cancer in the future. Fortunately, effective strategies have been developed to reduce this risk. Early detection of breast cancer is possible and prophylactic treatments (chemoprevention and prophylactic surgery) exist for both breast and ovarian cancers. Another reason why it is essential that these high risk women are identified is that treatment for hereditary cancers differs in some ways from that of sporadic cancers. It is best that counseling be given in an interdisciplinary cancer genetic clinic, where all practionners are aware of the latest data and guidelines.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer du sein héréditaire, Cancer de l’ovaire héréditaire, BRCA, Oncogénétique

Keywords : Hereditary breast cancer, Hereditary ovarian cancer, BRCA, Oncogenetics


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 69 - N° 3

P. 193-200 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Imagerie par résonance magnétique nucléaire de la neurohypohyse
  • V. Antoine, C. Moret, E. Schmitt, M. Klein, S. Bracard
| Article suivant Article suivant
  • Exenatide: Its position in the treatment of type 2 diabetes
  • B. Guerci, C. Salaun Martin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.