Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFCP-023 – Urologie – Analyse rétrospective des complications chirurgicales de 203 greffes rénales pédiatriques - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)71975-4 
S. Irtan 1, A. Maisin 1, E. Jacqz-Aigrain 1, A. Bonnard 1, P. Philippe-Chomette 1, A. El Ghoneimi 1, Y. Aigrain 2
1 CHU Robert Debré, Paris, France 
2 CHU Necker, Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

la transplantation rénale est la technique de choix pour le traitement de l’insuffisance rénale chronique terminale chez l’enfant en permettant une croissance staturopondérale correcte et une meilleure qualité de vie.

Matériel et méthode

191 enfants d’âge moyen 10.8 ± 4.7 ans [1.5 ; 20.6] ont été greffés dans notre service entre 1989 et 2007, 167 pour la première fois (145 donneurs cadavériques, 22 donneurs vivants), 16 ont été greffés 2 fois et 8 ont eu une transplantation foie-rein. Les complications chirurgicales ont été analysées rétrospectivement.

Résultats

La survie globale est de 93.1 %, la survie du greffon à 5 ans de 84 %. 42 (20.2 %) enfants ont eu une complication urologique : 3 (1.5 %) nécroses urétérales, 14 (6.4 %) sténoses urétérales ayant nécessité 6 reprises chirurgicales, 4 (2 %) lâchages d’anastomose et 21 (10.4 %) reflux vésico-urétéraux ayant conduit dans 2 cas à une injection endoscopique de macroplastique. L’utilisation d’une endoprothèse semblait diminuer le taux de complications post-opératoires : diminution par 2 du risque de sténose et par 3 du risque de lâchage anastomotique. 46 (23.1 %) enfants ont eu une complication vasculaire : 4 (2 %) thromboses artérielles ayant toutes conduit à la perte du greffon, 16 (7.9 %) sténoses artérielles, 3 (1.5 %) thromboses veineuses, 1 (0.5 %) saignement sur Maladie de Willebrandt ayant nécessité une transplantectomie d’hémostase. L’âge du donneur inférieur à 6 ans était un facteur favorisant de thrombose veineuse (7.4 % versus 0.7 %), artérielle (3.7 % versus 1.4 %) et sténose artérielle (25.9 % versus 5 %).

Conclusion

Une meilleure sélection des greffons et l’utilisation systématique d’une endoprothèse permettraient une amélioration des résultats de transplantation rénale pédiatrique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 894 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFCP-022 – Urologie – Faut-il réaliser une cystographie postopératoire après traitement endoscopique du reflux vésicourétéral de bas-grade ?
  • L. Harper, M. Loot, M. Bordes, F. Lavrand, P. Vergnes, E. Dobremez
| Article suivant Article suivant
  • SFCP-024 – Urologie – La neuromodulation sacrée dans le traitement des troubles de la continence chez l’enfant
  • M. Haddad, D. Aubert, R. Besson, P. Ravasse, J. Lemelle, A. El Ghoneimi, J. Moscovici, F. Hameury, J.M. Guys

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.