Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Neuro-imaging of cerebral ischemic stroke - 01/10/08

Doi : 10.1016/j.neurad.2008.01.002 
K.O. Lövblad a, , S. Altrichter a, M. Viallon b, R. Sztajzel c, J. Delavelle a, M.I. Vargas a, M. El-Koussy d, A. Federspiel e, L. Sekoranja c
a Unité de neuroradiologie, service de radiologie, DISIM, hôpitaux universitaires de Genève, 24, rue Micheli-du-Crest, 1211 Genève 4, Switzerland 
b Service de radiologie, HUG, Genève, Switzerland 
c Service de neurologie, HUG, Genève, Switzerland 
d Service de neuroradiologie, inselspital, Berne, Switzerland 
e Clinique universitaire de psychiatrie Waldau, Berne, Switzerland 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Major progress has recently been made in the neuro-imaging of stroke as a result of improvements in imaging hardware and software. Imaging may be based on either magnetic resonance imaging (MRI) or computed tomography (CT) techniques. Imaging should provide information on the entire vascular cervical and intracranial network, from the aortic arch to the circle of Willis. Equally, it should also give information on the viability of brain tissue and brain hemodynamics. CT has the advantage in the detection of acute hemorrhage whereas MRI offers more accurate pathophysiological information in the follow-up of patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Des avancées majeures ont été réalisées récemment en imagerie de l’accident vasculaire cérébral (AVC) en raison de l’amélioration des techniques d’acquisition et de post-traitement. L’exploration peut être réalisée soit par des techniques d’imagerie par résonance magnétique (IRM) soit par scanner. L’imagerie doit pouvoir fournir des informations non seulement sur l’ensemble de la vascularisation cervicale et intracrânienne, mais également sur la viabilité du tissu cérébral. Le scanner reste intéressant pour la détection de l’hémorragie à la phase aiguë alors que l’IRM permet une meilleure appréciation des altérations physiopathologiques dans le suivi des patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Stroke, Imaging, MRI, Diffusion, Perfusion, CT, Angiography

Mots clés : Accident vasculaire cérébral, IRM, Diffusion, Perfusion, Scanner, Angiographie


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 4

P. 197-209 - octobre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pierre Lasjaunias : his messages
  • L. Picard
| Article suivant Article suivant
  • Unruptured intracranial aneurysms: Their illusive natural history and why subgroup statistics cannot provide normative criteria for clinical decisions or selection criteria for a randomized trial
  • J. Raymond, D. Roy, A. Weill, F. Guilbert, T. Nguyen, A.J. Molyneux, A.J. Fox, S.C. Johnston, C. Cognard, L. Pierot, J.-F. Meder, Isabelle Rouleau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.