Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Mise en place de l’échoendoscopie bronchique avec ponction ganglionnaire en pneumologie - 21/10/08

Doi : RMR-09-2008-25-7-0761-8425-101019-200808819 

C. Fournier [1],

M. Boutemy [2],

P.-P. Ramon [1],

B. Bouchind’homme [3],

C. Delattre [3],

Y. Douadi [2],

C. Dayen [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction Le traitement du cancer pulmonaire repose sur l’histologie et la classification TNM. L’échoendoscopie bronchique permet la ponction à l’aiguille sous contrôle visuel d’adénopathies médiastinales. Cet examen est performant à visée diagnostique et dans le cadre du staging médiastinal des cancers pulmonaires. La technique est au début de son développement en France, il nous a semblé intéressant de rapporter notre première année d’expérience.

Méthodes Toutes les échoendoscopies réalisées sur deux centres en 2007 étaient analysées rétrospectivement en terme d’indication, de réalisation pratique, de complications, et de rentabilité diagnostique.

Résultats Cent trois échoendoscopies étaient réalisées, en majorité sous anesthésie locale, permettant chez 92 patients de réaliser des ponctions ganglionnaires transbronchiques. Seuls 11 examens étaient réalisés à visée de staging médiastinal. Treize patients présentaient des complications mineures (12,6 %). Au total, 136 aires ganglionnaires étaient ponctionnées chez 92 patients, 97 ponctions (70,3 %) étant « positives » (cytologie montrant des cellules néoplasiques et/ou ganglionnaires) chez 63 patients.

Conclusion En échoendoscopie bronchique, il est difficile d’obtenir d’emblée la rentabilité diagnostique rapportée dans la littérature. La technique nécessite certainement un entraînement important.

Abstract

Developping real time lymph node aspiration under endobronchial ultrasound control. One year’s French experience in two different pulmonary departments

Introduction The histology and staging of bronchial carcinoma determines the treatment options for the condition. Endobronchial ultrasound allows the needle aspiration of mediastinal lymph nodes or pulmonary neoplasia where there is tracheo-bronchial contact under visual control. This procedure is aid for diagnosis and for mediastinal staging. French pulmonary departments have been slow to introduce this technique compared to other countries.

Methods All Endobronchial ultrasound procedures performed during 2007 were retrospectively analysed in two pulmonary centres. The indications, practice management, complications, and diagnostic yield were reported.

Results 103 Endobronchial ultrasound procedures were performed, in the majority under local anaesthesia in out-patients. Real time needle aspiration was performed only in 92 patients. Only 11 procedures were performed for mediastinal staging prior to thoracic surgery. 12.6% of patients had minor complications. 136 lymph node stations were sampled in 92 patients, but only 97 (70.3%) in 63 patients were judged to be ‘satisfactory”(malignant cells and/or lymphocytes on cytology results).

Conclusions It is difficult to rapidly reach the diagnostic yield reported in literature. We think that appropriate training in the technique is of great importance.


Mots clés : Échoendoscopie bronchique , Cancer bronchopulmonaire , Adénopathies médiastinales , Staging , Ponction ganglionnaire transbronchique

Keywords: Endobronchial ultrasound , Lung cancer , Mediastinal lymph nodes , Staging , Transbronchial needle aspiration


Plan



© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 7

P. 847-852 - septembre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Tailles particulaires de la fumée de chicha
  • M.-H. Becquemin, J.-F. Bertholon, M. Attoui, F. Roy, M. Roy, B. Dautzenberg
| Article suivant Article suivant
  • Tuberculose disséminée avec défaillance multiviscérale foudroyante au cours d’un sida
  • B.-D. Grigoriu, F.-M. Jacobs, A.-E. Mas, D. Prat, S. Prévot, F.-G. Brivet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.