Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Analyse maculaire en tomographie à cohérence optique après chirurgie de membrane épirétinienne - 23/10/08

Doi : JFO-09-2008-31-7-0181-5512-101019-200805607 

C. Mazit [1 et 2],

F. Scholtes [2],

C. Rabaut [2],

G. Jallet [2],

I. Cochereau [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Analyse maculaire en tomographie à cohérence optique après chirurgie de membrane épirétinienne

Introduction : L’objectif de cette étude est d’analyser les anomalies postopératoires observées en tomographie à cohérence optique sur les yeux opérés de membrane épirétinienne (MER). L’objectif secondaire est d’évaluer les résultats fonctionnels de cette chirurgie.

Patients et méthodes : Nous avons mené une étude rétrospective incluant 32 yeux opérés de MER idiopathique entre janvier 2004 et juin 2006. Un suivi en tomographie à cohérence optique (OCT-3) à 8 jours, 1 mois, puis tous les 3 mois a été réalisé. Une analyse qualitative des profils maculaires OCT a été réalisée. Les critères fonctionnels d’efficacité retenue étaient l’acuité visuelle et l’épaisseur maculaire centrale moyenne. L’analyse statistique a été obtenue par un test T de Student avec une comparaison de moyennes sur séries appariées.

Résultats : En postopératoire, 23 yeux (72 %) présentaient des anomalies de signal en OCT. Seuls 9 yeux (28 %) ont retrouvé ou conservé une dépression fovéolaire et une épaisseur maculaire quasi normale. Des anomalies de signal de la surface rétinienne étaient notées dans 14 yeux (43,7 %) correspondant à un aspect clivage des fibres ganglionnaires. L’acuité visuelle Log Mar était améliorée de 0,58 ± 0,23 (2,92 ± 1,33) en préopératoire à 0,25 ± 0,24 (6,08 ± 2,64) en postopératoire (p < 0,001). L’épaisseur moyenne passait de 374,6 ± 78,7 µm en pré opératoire à 271,4 ± 44,6 µm (p < 0,001).

Discussion/Conclusion : La chirurgie bien qu’efficace sur le plan fonctionnel ne permet pas d’obtenir une restitution anatomique normale. L’aspect de dissociation des fibres ganglionnaires retrouvé chez 43,7 % des patients est sans conséquence sur le niveau de récupération fonctionnelle. La traction mécanique exercée lors du pelage de la MER associé à l’ablation de la limitante interne serait une des hypothèses possibles expliquant ces anomalies.

Abstract

Assessment of macular profile using optical coherence tomography after epiretinal membrane surgery

Purpose: The aim of this study was to analyze the quality and functional result of epiretinal membrane (ERM) surgery using optical coherence tomography (OCT).

Patients and method: We conducted a retrospective, non comparative study between January 2004 and June 2006. Thirty-two eyes were included and operated by vitrectomy for ERM. The OCT assessment of the macular profile was evaluated postoperatively on day 8, day 30 and every 3 months thereafter. The first outcome measure was postoperative abnormality of the OCT profile. The secondary outcome measure was analysis of the functional result with macular thickness and best visual acuity. The Student t-test and the paired series comparison were used for the statistical analysis.

Results: After surgery, 23 eyes (72%) showed abnormality of the reflectivity signal as assessed by OCT. Only nine eyes (28%) had or showed restored foveal depression and normal macular thickness. Dissociated optic nerve fiber layer appearance was observed in 43.7% (14 eyes). The best visual acuity increased from 0.58±0.23 LogMar to 0.25±0.24 after ERM surgery (p<0.001). The macular thickness decreased from 374.6±78.7 µm to 271±44.6 µm postoperatively (p<0.001).

Conclusion: Epiretinal membrane surgery is safe and effective in terms of the functional result but most cases do not recover normal microanatomy. This feature does not influence the functional result. Mechanical traction due to peeling of the epiretinal membrane associated with peeling of the internal limiting membrane may be the cause of these microanatomical results.


Mots clés : Membrane épirétinienne , tomographie à cohérence optique , dissociation de fibres ganglionnaires

Keywords: Epimacular membrane , epiretinal membrane (ERM) , optical coherence tomography (OCT) , optic nerve fiber layer


Plan



© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 7

P. 667-672 - septembre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Satisfaction et observance des patients présentant une hypertonie oculaire ou un glaucome à angle ouvert après instauration d’une bithérapie fixe
  • A. Bron, C. Baudouin, P. Denis, J.-P. Nordmann, J.-P. Renard, J.-F. Rouland, E. Sellem
| Article suivant Article suivant
  • Localisations orbitaires de la maladie de Rosai-Dorfman : série de trois cas consécutifs
  • V. Paire, C. Bossard, B. Vabres, M. Weber, A. Péchereau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.