Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les actualités de l’insuffisance surrénalienne - 27/10/08

Doi : 10.1016/S0003-4266(08)73968-4 
M.-L. Nunes , A. Tabarin
Service d’endocrinologie, CHU de Bordeaux, Hôpital Haut Lévêque, avenue de Magellan, 33604 Pessac, France 

Correspondance.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Le congrès de VEndocrine Society 2008 a abordé les actualités diagnostiques, étiologiques, pronostiques et thérapeutiques de l’insuffisance surrénalienne (IS). Le diagnostic d’IS a souvent recours au dosage du cortisol plasmatique lors de tests dynamiques. Le dosage du cortisol salivaire par chromatographie liquide couplée à la spectrométrie de masse a une performance diagnostique équivalente au cortisol plasmatique voire supérieure dans les situations où les concentrations de CBG sont altérées. Actuellement, l’IS iatrogène est beaucoup plus fréquente que la maladie d’Addison. Plusieurs travaux ont révélé qu’une IS devait être dépistée chez les patients traités par de fortes doses de corticoïdes inhalés ou par des opioïdes. Un travail norvégien retrouve une espérance de vie inférieure à la population générale chez les jeunes hommes dont la maladie d’Addison est diagnostiquée avant l’âge de 40 ans. Les concentrations de cortisol plasmatique avec les schémas conventionnels de substitution glucocorticoïde ne reproduisent pas le cycle nycthéméral physiologique de sécrétion. Cette substitution imparfaite peut être responsable d’effets indésirables somatiques et d’une qualité de vie altérée. Actuellement, deux formulations d’hydrocortisone à libération prolongée, le DuoCort™ et le Chronocort™, sont en cours d’évaluation. Les premiers résultats sont intéressants démontrant une bonne biodisponibilité et une capacité à mimer plus fidèlement le rythme de sécrétion nycthéméral du cortisol. Cette nouvelle formulation vient d’être évaluée chez des patients présentant une hyperplasie congénitale des surrénales.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The congress of the Endocrine Society 2008 approached the diagnostic, etiologic, prognostic and therapeutic novelties of adrenal insufficiency (AI). Diagnosis of AI often requires serum cortisol measurement during dynamic tests. Salivary cortisol measurement was reported to have an equivalent diagnostic performance to serum cortisol and that is even better when CBG levels are altered. Iatrogenic AI is much more frequent than Addison’s disease. Two studies have shown that patients with inhaled corticosteroid and opioid treatments should be tested for AI. A Norwegian study reported an increased mortality in the subgroup of young men that presented Addison’s disease before the age of 40. Plasma cortisol concentration in patients with current glucocorticoid replacement therapy differs notably from those observed in physiological condition. This imperfect replacement may be responsible for adverse physical condition and impaired quality of life. Two formulations of delayed hydrocortisone tablets with different pharmacokinetics from usual hydrocortisone (DuoCort™ and Chronocort™) are in development. The first study is promising and shows that these formulations better mimick the body’s natural cortisol release. Its use in the treatment of AI in patients with congenital adrenal hyperplasia has also been tested.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Insuffisance surrénale, Substitution glucocorticoïde, Espérance de vie, Hydrocortisone à libération prolongée

Keywords : Adrenal insufficiency, Glucocorticoid replacement therapy, Life expectancy, Delayed-release hydrocortisone


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 69 - N° S1

P. 44-52 - septembre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Quoi de neuf dans le couple thyroïde et cœur en 2008 ?
  • M. François, B. Delemer
| Article suivant Article suivant
  • Quelles nouveautés sur l’endométriose ?
  • C. Dupas, S. Christin-Maitre

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.