Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Adénome corticotrope - 05/01/09

Doi : 10.1016/j.lpm.2008.10.008 
Laurence Guignat, Guillaume Assie, Xavier Bertagna, Jérôme Bertherat
Centre de référence des maladies rares de la surrénale, Service des maladies endocriniennes et métaboliques, Hôpital Cochin, F-75014 Paris, France 

Jérôme Bertherat, Centre de référence des maladies rares de la surrénale, Service des maladies endocriniennes et métaboliques, Hôpital Cochin, 27 rue du Faubourg-Saint-Jacques, F-75014 Paris, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Points essentiels

L’adénome corticotrope entraîne une hypersécrétion chronique d’adrénocorticotropine (ACTH) responsable de la maladie de Cushing. Il s’agit de la cause la plus fréquente du syndrome de Cushing, ou excès chronique de cortisol endogène.

Quatre vingt dix pour cent des adénomes corticotropes sont des microadénomes, parfois non visibles à l’imagerie par résonance magnétique (IRM).

Les macroadénomes corticotropes sont plus rares, mais posent souvent des problèmes d’évolutivité tumorale.

Le diagnostic de maladie de Cushing découle d’explorations hormonales et d’imageries soigneuses visant au départ à affirmer le syndrome de Cushing, puis dans un deuxième temps à en préciser l’étiologie hypophysaire.

Le traitement de l’adénome corticotrope repose avant tout sur la chirurgie hypophysaire. En cas d’échec ou en fonction des situations, un traitement médical (essentiellement par anticortisolique de synthèse), une radiothérapie hypophysaire ou une surrénalectomie bilatérale seront discutés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

Corticotroph adenomas cause ACTH oversecretion responsible for Cushing’s disease. This represents the most frequent cause of Cushing’s syndrome, or chronic excess of endogenous glucocorticoids.

Ninety percent of corticotroph adenomas are microadenomas, sometime not visible on MRI.

Corticotroph macroadenomas are rare, but can be responsible for an aggressive tumor.

Cushing’s disease diagnosis requires careful hormonal and imaging investigations, aiming first at the diagnosis of Cushing’s syndrome and in a second step at the diagnosis of its pituitary origin.

The treatment of corticotroph adenoma is mainly based on pituitary surgery. In case of failure of pituitary surgery, or in patients in whom surgery is not appropriate as a first line treatment, medical therapy (mainly anticortisolic drugs), pituitary radiotherapy or surgical bilateral adrenalectomy can be discussed.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 1

P. 125-132 - janvier 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Adénomes à prolactine : diagnostic et prise en charge
  • Brigitte Delemer
| Article suivant Article suivant
  • Radiothérapie et radiochirurgie des adénomes hypophysaires
  • Frédéric Castinetti, Thierry Brue

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.