Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Croissance générale de l'enfant - 01/01/96

[23-450-A-10]
Jean-Paul Loreille : Professeur à la faculté de chirurgie dentaire de l'université Paris VII
5, rue Garancière, 75006 Paris  France
fr
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Orthopédie dentofaciale
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

La connaissance du déroulement normal et pathologique de la croissance et de la maturation de l'enfant est le point de départ de la pédiatrie et de l'orthopédie dentofaciale.

Il règne une certaine imprécision dans le vocabulaire utilisé pour traiter de ce vaste sujet que la tendance actuelle consiste à nommer " croissance et développement " de l'enfant. Il est utile de clarifier la terminologie.

" Développement ", qui se rattache à l'idée d'enlever son enveloppe, se déployer, semble peu adapté à décrire le passage de l'ovocyte à l'âge adulte. Il est employé en biologie pour décrire les conséquences d'une assimilation prépondérante, mais paraît plus approprié à la géométrie (développement d'une surface, d'un cône), en musique (développement d'un thème), en économie dans le sens d'expansion.

La croissance repose sur la multiplication cellulaire depuis la fécondation. Cette multiplication entraîne l'augmentation en volume, en poids, en longueur des différentes parties du corps.

C'est un processus biologique quantitatif.

Les études sur la croissance ont été souvent confondues avec la biométrie qui n'en est qu'un moyen : l'application aux êtres vivants des méthodes de mesure et des méthodes statistiques, contribuant à préciser le sens et l'amplitude des variations morphologiques.

Une confusion également très répandue existe dans ces études de la croissance qui a été assimilée à ses différents indicateurs ou marqueurs (accroissement de taille staturale, de poids).

La maturation est le processus de différenciation qui donne accès à la fonction, qui rend fonctionnel un organe.

La maturation squelettique n'est pas la formation de tissu nouveau, mais la consolidation du tissu osseux dans sa forme définitive par ossification enchondrale, apparition des points d'ossification éphiphysaires. Par exemple, des " indicateurs de maturation osseuse " permettent d'en apprécier l'avancement : ossification des petits os du carpe et du tarse, disparition de certains cartilages de croissance pour déterminer ce qu'il est convenu d'appeler " âge osseux " mais qui est en fait le degré de maturation osseuse. La maturation est un caractère qualitatif.

Croissance et maturation se combinent pour le renouvellement incessant du tissu osseux, qui dure toute la vie, de la vie intra-utérine à l'âge adulte.

Les facteurs de contrôle qui interviennent dans la croissance sont génétiques et environnementaux : les hormones sont essentielles dans leur régulation.

Très souvent, les termes de croissance et maturation ne sont pas employés dans leur sens exact, mais il est vrai que croissance et maturation sont des phénomènes difficiles à dissocier puisqu'ils sont concomitants. Des exemples précis illustreront ce qui les distingue.

L'auxologie est " la science métrique de la croissance " [37]. C'est une méthode qui consiste à étudier la croissance des mêmes sujets à des intervalles successifs. C'est donc une méthode séquentielle qui présente un grand intérêt pédiatrique par le suivi de la normalité de la croissance qui entraîne l'enfant puis l'adolescent jusqu'à la maturité.

Si la croissance et la maturation sont mesurables et donc d'ordre auxologique, croissance, maturation et développement ne sont pas exactement des synonymes.

Plan

fr

© 1996  Éditions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS - Tous droits réservés

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article suivant Article suivant
  • Croissance craniofaciale
  • J. Bouaoud, P. Corre, R.-H. Khonsari

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.